26/06/2007

La source de CIBAYA, suite (3)

Semaine du 11 juin  au 18 juin  2007

 

NATURE DES TRAVAUX

EFFECTUES

MOUVEMENTS

DES TRAVAUX

1

Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.

Opération en cours

2

Elévation des murs pour constituer le lieu de puisage, marches et contre marches.

Opération en cours

3

Aménagement et assainissement des sentiers ; culture de la haie anti-érosive de part et d’autres du lieu de puisage, ainsi que selon les courbes de niveau, en amont du captage souterrain de la source

Opération en cours

4

Réunion SOFEBU-BTGRH avec le chef de village de la source Kalushamba (4ème source d’eau souterraine à capter et à aménager) en travaux préliminaires.

Opération en cours

 

COMMENTAIRES

 

  1. TECHNIQUE

 

-          Bon résultat de la turbidité et du PH (potentiel hydrogène) satisfaisant (7,1), suite à l’assainissement du bassin, l’injection de la masse filtrante, aménagement du gisement en amont de la zone du captage souterrain, etc.

-          Les résurgences drainées sont en cours de disparition.

-          La source présente maintenant un bon débit qui est passé de 0,8 litres/seconde avant la recherche des émergences souterraines à 2,3 litres/seconde après le captage, aménagement et injection de la masse filtrante, soit 8.280 litres/heure ou 8 m3/heure.

-          Les sentiers qui font la jonction avec les marches et contre marches, ont diminué favorablement la forte pente qui rendait l’accès à l’eau difficile pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées.

 

 

  1. ANIMATION AUTOUR DE L’ACTION

 

-          Grande satisfaction de l’équipe SOFEBU-BTGRH et du chef de village de voir la source d’eau souterraine Cibaya aménagée, pour améliorer la situation socio-sanitaire de la population : plus de gymnastique pour atteindre le point d’eau, ni de puisage avec un gobelet d’une eau remplie de sédiments, colorée et trouble, etc.

-          La santé des déplacés commence à s’améliorer, ainsi que le comportement de ceux-ci face à l’hygiène. Les deux cas de choléra qui sont toujours soignés au centre de santé de Burhale, le sont actuellement pour la fièvre typhoïde et des rhumatismes.

-          Les réunions entre SOFEBU-BTGRH, les responsables du centre de santé et les chefs de localités se poursuivent au sujet du projet Secours 2007 - 12 sources, mais aussi à propos de l’adduction d’eau potable Kashalala longtemps attendue par la communauté de Burhale et ses institutions locales.

-          Les préparatifs continuent, les bénéficiaires des sources pas encore aménagées se déploient pour le stockage des matériaux ; l’équipe SOFEBU-BTGRH réceptionnent plusieurs lettres de chefs de localités qui sont déjà prêts avec les pierres, les briques cuites, etc.

 

Pour SOFEBU-BTGRH

 

POUR LES FAMILLES DE BURHALE,

MERCI DE TOUT CŒUR,

Francine

13:28 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : congo, eau, eau potable, solidarite, enfant, famille, vie, burhale, rdc |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.