29/06/2007

Eau - Projet Secours 2007, synthèse

      

decoration

                                            

                                          SYNTHESE DU PROJET

 

Projet Secours 2007 – Eau potable pour action de santé préventive à Burhale,

Captage et aménagement de 12 sources d’eau souterraine.

 

 

ONG Européenne

S.O.S. Layettes Solidarité et Développement

Acronyme :

SOS LS&D

Nationalité:

Belge

Statut juridique:

Association Sans But Lucratif,

numéro entité légale 4106.978.2, 24/08/1967

ONG (agrément Coopération Belge 1976)

Agrément par le Ministère des Finances pour délivrer  les attestations pour exonération fiscale (don de 30 EUR ou dons cumulés totalisant 30 EUR)

Adresse officielle:

Rue de l’Ecole Technique, 13, B-4040 HERSTAL, Belgique

Adresse postale (à laquelle toute correspondance concernant des demandes dans le cadre de cet appel devrait être envoyée).

S.O.S. Layettes Solidarité et Développement

Rue de l’Ecole Technique, 13,  B-4040 HERSTAL,

Belgique

N° de téléphone: préfixe pays + préfixe ville + numéro

32-4-264.28.75

N° de fax: préfixe pays + préfixe ville + numéro

32-4-264.28.75

Adresse électronique de l'organisation:

soslayettes@skynet.be

Site Internet pour Burhale (blog) :

http://burhale.skynetblogs.be

Personne de contact pour cette action :

Francine Zune

Adresse électronique de la personne de contact :

fzune.layettes@skynet.be

 

Nom des partenaires locaux

Solidarité des Femmes de Burhale (SOFEBU)

Bureau Technique pour la Gestion des Ressources Hydriques (BTGRH)

Titre de l’action

 

Projet Secours 2007, Eau potable pour action de santé préventive à Burhale : captage et aménagement de 12 sources d’eau souterraine.

Lieu (pays, région(s) ville(s)

Pays : République Démocratique du Congo

Région : Province du Sud-Kivu, Territoire de Walungu, Collectivité chefferie de Ngweshe, Groupement de Burhale, 65 km de Bukavu.

 

Coût d’une source

         2.908,96

EUR

 

Coût total de l’Action (12 sources)

       34.907,52        

EUR

 

Durée de l’Action

   12  

   Mois

 

Partenaires congolais :

SOFEBU (Solidarité des Femmes de Burhale), association reconnue par les autorités congolaises (1990), située à Burhale, Groupement de Burhale (42 villages, 40.000 habitants), Territoire de Walungu, Sud-Kivu, R.D.Congo. Son objectif est l’amélioration des conditions de vie des mamans et des enfants. Secteurs d’intervention : la sécurité alimentaire, l’eau et l’hygiène, formation et activités génératrices de revenu pour les femmes, éducation préscolaire pour les enfants. Relations de partenariat avec SOS LS&D (SOS Layettes Solidarité & Développement, ONG Belge) depuis 1994, réalisation de projets : atelier de couture ; outils oratoires ; soutien aux activités agricoles, coopérative et mobilisation des femmes – cofinancement DGCD ; sensibilisation et formation des encadreurs locaux et fontainiers avec captage de deux sources d’eau souterraine – cofinancement DGCD ; captage et aménagement de 24 sources d’eau souterraine – cofinancement CE.

BTGRH (Bureau Technique pour la Gestion des Ressources Humaines), organisme local d’appui reconnu par les autorités congolaises (1997), situé à Bukavu, Sud Kivu, R.D.Congo. Objectif : approvisionnement des populations locales en eau potable pour améliorer l’hygiène et la santé des populations, source de développement durable, dans un environnement sain et attrayant.  Secteurs d’intervention : exploitation et gestion  des ressources hydriques avec formation des communautés rurales. Partenariat avec SOS LS&D-SOFEBU depuis 1999 pour les projets d’eau.

 

Objectif général : amélioration de la santé du groupe cible, la santé étant une des clefs du développement.

 

Objectif spécifique : eau potable en quantité et qualité suffisante pour tous, en vue de la promotion de l’hygiène, de la santé et du bien-être, dans un environnement attrayant et sain.

 

Groupe cible : 5.462 personnes, principalement des femmes et des enfants, réparties dans 11 villages, en moyenne 455 personnes par source.

 

Contexte : pauvreté et affaiblissement physique dus à la mauvaise santé. Pillages, extorsions, viols et enlèvements perpétrés par des bandes armées, depuis 1996. Nombreuses sources d’eau souterraine non aménagées, parmi lesquelles 24 ont été réalisées en 2004-2005 (cofinancement CE) et grâce auxquelles on observe un mouvement de retour au Groupement, en attente de l’aménagement de sources supplémentaires. Epidémie de choléra qui menace les villages déjà assainis, l’aménagement de sources complémentaires permettra de vaincre ce fléau dans les villages ciblés.

 

Activités :

- Mobiliser, sensibiliser et animer les bénéficiaires aux bienfaits de l’eau en les faisant participer aux actions.

- former les intellectuels et les différentes structures locaux, ainsi que les Comités de Gestion de l’Eau à la mobilisation de la population, à l’hygiène et à la maintenance des sources.

- Capter et aménager 12 sources d’eau souterraine avec aménagement des sentiers et protection antiérosive des sols.

 

Durée : 1 an – 2007.

 

Total du projet : 34.907,52 EUR - 3.000 EUR par source

 

Viabilité : cotisations mensuelles des familles, appuis ponctuels des institutions locales. La gestion sera assurée par les Comités de Gestion de l’Eau sous la supervision de SOFEBU et du BTGRH. Sensibilisation à la santé et suivi épidémiologique par la Zone de Santé.

 

SANS VOS GOUTTES D'EAU, NOTRE ACTION "TOMBERA A L'EAU" ...

Vous qui AIMEZ le Congo, laissez y votre GOUTTE DE VIE ...

MERCI de tout COEUR pour les ENFANTS et les MAMANS, les premières victimes du manque d'eau et de l'égoïsme.

13:52 Écrit par Francine dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : burhale, congo, rdc, eau, eau potable, solidarite, secours |  Facebook |

26/06/2007

Matonge en Couleurs, Fête de la Solidarité

decoration

 

Matonge en Couleurs, entre découvertes culturelles et exotiques.

 

A vous, visiteurs à Matonge, ce 24 & 25 juin 2007, Fête de la Solidarité.

 

Haut lieu congolais de Bruxelles, le quartier Matonge se situe entre la chaussée de Wavre et les rues d’Edimbourg et de Dublin, entre la Porte de Namur et la maison communale. Il doit son nom au quartier commerçant de Kinshasa qui porte le même nom. Tout débuta par le Maisaf , une maison pour étudiants africains. Ce quartier est, contrairement à ce que l’on croît, l’un des plus diversifiés de la capitale. Bien sûr son nom vient du fait qu’il rassemble un grand nombre de commerces centre-africains de Bruxelles, mais vous y trouverez des Indiens, des Pakistanais, Italiens, Portugais, Marocains, Français, Belges …

 

Matongue en Couleurs est une initiative multiculturelle d’un collectif d’associations socioculturelles, éducatives, de services communaux, d’habitants, d’artistes et de sympathisants du quartier Matonge à Ixelles. Cette dynamique dessine des perspectives nouvelles dans la prise en charge de la problématique de ce quartier multiculturel et multicolore.

 

Matonge en Couleurs est une Fête de la Solidarité qui vise essentiellement le rapprochement interculturel.

Matonge n’est pas un ghetto et doit à tout prix éviter de le devenir. Le quartier de Matonge doit apporter ses richesses culturelles et son originalité aux autres bruxellois, et au delà.

 

Matonge en Couleurs intègre divers ateliers, des expositions, des stands d’information, ainsi qu’une série d’animations artistiques et musicales.

 

Vous trouverez un lien sur notre blog (colonne de gauche) vers les sites http://www.interfaceculture.be et http://www.matongeencouleurs.eu.

 

Vous qui aimez le CONGO, laissez y une trace

 

Ce week-end, notre équipe de soutien à notre Projet Secours 2007, captage et aménagement de 12 sources d’eau souterraine, était présente à la Fête de la Solidarité, 7ème édition.

 

Nous remercions les personnes qui ont mis à notre disposition un local, ainsi que les personnes bénévoles qui ont diffusé l’information avec enthousiasme. J’ai été très heureuse  de les rencontrer ce dimanche, ainsi que les personnes qui ont accepté que nous les informions sur notre projet.

 

decoration
 

Vous que nous avons rencontré ce week-end et qui montrez votre intérêt pour notre projet, en visitant notre blog, nous vous en remercions.

 

Vous trouverez la description du Projet Secours 2007, sur notre message du 23/02/07, ainsi que la raison de la naissance de notre blog, message du 19/12/06.

 

SOS Layettes Solidarité & Développement est une ONG reconnue par le Ministère des Finances et la Coopération au Développement. Tout don de 30 EUR ou plus sera déductible fiscalement, une attestation vous sera fournie.

 

Pour la source de KALUSHAMBE (4ème source/12),

Il nous reste 1.290,84 EUR à trouver.

 

Si seulement, 43 d’entre vous s’engageaient, à parrainer cette source, en versant 30 EUR, l’aménagement pourrait débuter dès juillet 2007.

 

540 personnes, plus de nombreux déplacés et les habitants des villages environnants pas encore alimentés en eau potable et saine (majoritairement des femmes et des enfants) bénéficieront d’une eau saine et accessible.

 

Vous les aiderez à REVIVRE, car l’eau est la clé du développement : pas d’ eau pas de santé, pas de santé pas de travail, pas de travail pas de revenus, pas de revenus pas de scolarité pour les enfants, pas d’éducation pas de formation professionnelle, pas d’emploi, pas de revenus … et c’est le cercle infernal qui se prolonge aux enfants et aux adultes de demain …

 

 

decoration

 

Merci pour votre confiance et pour l’aide que vous voudrez bien apporter.

 

Pour les familles de Burhale,

Francine

La source de CIBAYA, suite (4)

Semaine du 19 juin  au 25 juin  2007

 

NATURE DES TRAVAUX

EFFECTUES

MOUVEMENTS

DES TRAVAUX

1

Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.

Opération terminée

2

Elévation des murs pour constituer le lieu de puisage, marches et contre marches.

Opération terminée

3

Aménagement et assainissement des sentiers ; culture de la haie anti-érosive de part et d’autres du lieu de puisage, ainsi que selon les courbes de niveau, en amont du captage souterrain de la source.

Opération terminée

4

Finissage de l’ouvrage et protection du gisement d’alimentation en amont.

Opération terminée

5

Consertation BTGRH, SOFEBU, Comités de Gestion de l’Eau, Comités Villageois de Développement à propos des travaux préliminaires de la 4ème source souterraine Kalushambe.

Opération en cours

 

COMMENTAIRES

 

  1. TECHNIQUE

 

-          A l’heure actuelle, les travaux de la 3ème souce d’eau souterraine CIBAYA sont terminés.

-          Le lieu de puisage est prêt à recevoir les bénéficiaires pour puiser, ainsi que les déplacés. Les marches et contre marches facilitent favorablement l’accès à l’eau pour les bénéficiaires qui puisent une eau aisément et selon les normes autorisées sur le plan socio-sanitaire.

-          Au niveau du bassin de la source, le débit augmente, à cause de l’évapotranspiration constatée en saison sèche. Ce phénomène est constaté fréquemment pour les sources d’eau souterraine marécageuses situées dans les bas fonds.

 

 

  1. ANIMATION AUTOUR DE L’ACTION

 

-          La population est satisfaite de constater l’achèvement de la source d’eau Cibaya, ainsi que les écoles, centre de santé, etc. SOFEBU et BTGRH renforcent l’animation sur le principe de l’hygiène, autour des ouvrages installés. Les déplacés s’adaptent et s’intègrent parfaitement à la philosophie du développement, dans les familles d’accueil.

-          Plusieurs questions ont été posées par les bénéficiaires et les déplacés, concernant les mentions gravées en face du lieu de puisage : SOS Layettes S&D-SOFEBU-VIVAQUA-BTGRH. SOFEBU et BTGRH ont expliqué le rôle de chaque acteur, les bénéficiaires remercient vivemant VIVAQUA et SOS LS&D pour le courage et la conscience humaine qu’ils ont face au problème socio-sanitaire du peuple congolais et en particulier celui de Burhale, dans la zone de santé rurale de Walungu.

-          Nous sentons braqués sur nous le regard des bénéficiaires de la 4ème source d’eau souterraine KALUSHAMBA en travaux préliminaires qui attendent. A travers le peuple belge qui nous lit dans le blog de Burhale, ainsi que la communauté internationale, nous continuons à espérer que cette 4ème source d’eau souterraine pourra démarrer en juillet, ainsi que les autres restantes pour cette saison sèche.

-          « Nous remercions toutes les personnes qui contribuent activement à ce Projet Secours en faveur de la population de Burhale » a dit le chef du Groupement de Burhale lors de la remise partielle de la source d’eau souterraine CIBAYA aux bénéficiaires (Comités de Gestion de l’Eau).

-          Les photos vous parviendront bientôt par e-mail.

Pour SOFEBU-BTGRH

 

POUR LES FAMILLES DE BURHALE,

MERCI DE TOUT CŒUR,

Francine

La source de CIBAYA, suite (3)

Semaine du 11 juin  au 18 juin  2007

 

NATURE DES TRAVAUX

EFFECTUES

MOUVEMENTS

DES TRAVAUX

1

Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.

Opération en cours

2

Elévation des murs pour constituer le lieu de puisage, marches et contre marches.

Opération en cours

3

Aménagement et assainissement des sentiers ; culture de la haie anti-érosive de part et d’autres du lieu de puisage, ainsi que selon les courbes de niveau, en amont du captage souterrain de la source

Opération en cours

4

Réunion SOFEBU-BTGRH avec le chef de village de la source Kalushamba (4ème source d’eau souterraine à capter et à aménager) en travaux préliminaires.

Opération en cours

 

COMMENTAIRES

 

  1. TECHNIQUE

 

-          Bon résultat de la turbidité et du PH (potentiel hydrogène) satisfaisant (7,1), suite à l’assainissement du bassin, l’injection de la masse filtrante, aménagement du gisement en amont de la zone du captage souterrain, etc.

-          Les résurgences drainées sont en cours de disparition.

-          La source présente maintenant un bon débit qui est passé de 0,8 litres/seconde avant la recherche des émergences souterraines à 2,3 litres/seconde après le captage, aménagement et injection de la masse filtrante, soit 8.280 litres/heure ou 8 m3/heure.

-          Les sentiers qui font la jonction avec les marches et contre marches, ont diminué favorablement la forte pente qui rendait l’accès à l’eau difficile pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées.

 

 

  1. ANIMATION AUTOUR DE L’ACTION

 

-          Grande satisfaction de l’équipe SOFEBU-BTGRH et du chef de village de voir la source d’eau souterraine Cibaya aménagée, pour améliorer la situation socio-sanitaire de la population : plus de gymnastique pour atteindre le point d’eau, ni de puisage avec un gobelet d’une eau remplie de sédiments, colorée et trouble, etc.

-          La santé des déplacés commence à s’améliorer, ainsi que le comportement de ceux-ci face à l’hygiène. Les deux cas de choléra qui sont toujours soignés au centre de santé de Burhale, le sont actuellement pour la fièvre typhoïde et des rhumatismes.

-          Les réunions entre SOFEBU-BTGRH, les responsables du centre de santé et les chefs de localités se poursuivent au sujet du projet Secours 2007 - 12 sources, mais aussi à propos de l’adduction d’eau potable Kashalala longtemps attendue par la communauté de Burhale et ses institutions locales.

-          Les préparatifs continuent, les bénéficiaires des sources pas encore aménagées se déploient pour le stockage des matériaux ; l’équipe SOFEBU-BTGRH réceptionnent plusieurs lettres de chefs de localités qui sont déjà prêts avec les pierres, les briques cuites, etc.

 

Pour SOFEBU-BTGRH

 

POUR LES FAMILLES DE BURHALE,

MERCI DE TOUT CŒUR,

Francine

13:28 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : congo, eau, eau potable, solidarite, enfant, famille, vie, burhale, rdc |  Facebook |

18/06/2007

 La source de Kalushambe, Opération de solidarité : co-parrainage d'une source

Opération de SolidaritéEau pour tous, Source de Kalushambe, R.D.Congo Notre Projet Secours 2007 devrait voir se réaliser, en 2007, le captage et l’aménagement de 12 sources d’eau souterraine, 1 source par mois, de janvier 2007 à décembre 2007.Où en sommes-nous, aujourd’hui ? (6 premières sources prévues de janvier 2007 à juin 2007)

Nom de la source

 

Nombre de bénéficiaires

Programmation prévue

Réalisations

  

Donateurs

 

Mouvement des travaux

1

Namushenye

 

480

Janvier 2007

05 mars 07 au 06 avril 2007

Donation pour toute une source, personne privée

Terminée

2

Musimbo

408

Février 2007

05 mars 07 au 06 avril 2007

Dons divers

Terminée

3

Cibaya

 

378

Mars 2007

28 mai 07 à fin juin 2007

Donation pour toute une source, compagnie eau belge

En cours

4Kalushambe 540Avril 2007En attente des fondsDons divers( dont une donatrice française), total récolté : 1.318,12 EURSolde à trouver : 1.590,84 EUR À commencer01 juillet 2007 ? ? ? ? ? ? ?

5

Cirhaha

510

Mai 2007

   

6

Kashozi

444

Juin 2007

   
 Après un retard de deux mois, nous avons eu le bonheur de voir le début de notre projet se concrétiser, avec la réalisation de deux sources d’eau, en mars 2007. Une troisième source a commencé en mai 2007, grâce au don inespéré d’une compagnie d’eau belge pour toute une source. Pour la quatrième source, les dons ont continué à nous arriver, jusqu’au 24/04/07, mais depuis lors … plus rien … il nous reste 1.590,84 EUR à trouver, sur un total de 2.908,96 EUR pour une source …la source de Kalushambe (4ème source) compte à présent un retard de 3 mois sur le planning … Vous avez lu dans le rapport hebdomadaire du 04/06 au 11/06/07 que le groupement de Burhale est confronté à un afflux de déplacés (966) qui fuient les attaques des FDLR et parmi lesquels 4 cas de choléra ont été signalés. L’équipe SOFEBU-BTGRH ont pris des mesures de prévention (hygiène) pour éviter la propagation du choléra, dans les endroits où les sources sont déjà aménagées ou en cours de finalisation. La population en attente de la réalisation de la 4ème source ont commencé les travaux préliminaires (apport de matériaux, défrichage, etc.), des tuyaux flexibles ont été posés pour faciliter l’irrigation des jardins potagers en aval de la source. L’intervention de l’armée française (FARDC) qui fait la médiation avec les responsables des milices Hutu et Rasta dans la région font espérer le retour d’une paix durable, ce qui encourage la population à reprendre leurs activités agricoles et de petits élevages. 
Afin de redonner VIE  à notre Projet Secours 2007, nous voudrions lancer une opération de  Solidarité via Internet et donc via notre blog Burhale.
 Vous savez qu’un don de 30 EUR (soit 1/100 de source) donne droit à une attestation fiscale. Pour la source de Kalushambe (4ème source/12), il nous reste 1.590,84 EUR à trouver.

Depuis le 12/06/07, moment où nous avons compté 10.000 visites sur notre compteur, 614 personnes ont visité notre blog.

Si seulement, 53 d’entre vous s’engageaient, d’ici le 30 juin 2007, à parrainer notre source, en versant 30 EUR … celle-ci pourrait commencer début juillet 2007…Naturellement, tout don est le bienvenu, surtout si vous êtes nombreux à nous encourager par un don …106 visites à 15 EUR … 212 à 7,50 EUR et ainsi de suite …600 visites à 2,61 EUR =1.566 EUR ... assez pour commencer la source de Kalushambe …Si le montant récolté s’avère être supérieur à celui attendu pour la source de Kalushambe, il sera affecté à la source de Cirhaha … et ainsi de suite … Nous vous tiendrons au courant des résultats de notre opération de Solidarité.  
Si vous êtes convaincu(e) par notre action, remplissez sans tarder la carte ci-dessous, et insérez-la dans nos commentaires ou notre e-mail ou envoyez-la à l’adresse de SOS LS&D. Diffusez-la dans vos blogs respectifs et autour de vous.
Vous qui aimez le CONGO, vous y laisserez une trace
 Un don reçu = l’espoir qu’une source supplémentaire soit réalisée = plus d’enfants sauvés de la maladie, de la pauvreté et de l’injustice = un monde de plus en plus humain et par conséquent plus solidaire
              Merci pour votre compréhension et votre collaboration
                       
http://burhale.skynetblogs.be

decoration

Opération de solidarité Eau pour tous, R.D.Congo

Cette action consiste à parrainer une source d’eau souterraine,

Groupement de Burhale, Sud-Kivu, R.D.Congo.

                                                                              

Formulaire de parrainageà remplir et à insérer dans les commentaires de ce blog ou à envoyer à notre e-mail à partir de ce blog ou à l’adresse de SOS LS&DOpération de solidarité – Eau pour tous - Source de Kalushambe, R.D. Congo
decoration
Oui, je souhaite parrainer la source de Kalushambe, R.D.Congo,pour un montant de …. EUR ; et je verse cette somme sur le compte bancaire N° 240-0662000-76 de l’ONG SOS Layettes Solidarité & Développement, rue Ecole Technique 13, 4040 HERSTAL, Belgique,avec la mention « parrainage source ».Nom, prénom : Adresse :
 Merci pour votre visite et à bientôt,Venez souvent nous visiter et n’hésitez pas à laisser la trace de votre passage par un petit commentaire … 

Amicalement,

Francine

13:26 Écrit par Francine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : congo, eau, burhale, solidarite |  Facebook |

 La source de Cibaya, suite

La source de Cibaya,  Localité et village de Izirangabo (suite)

 

4 juin au 11 juin 2007

 

Le 2ème rapport intermédiaire annoncé nous est bien arrivé ce 13 juin 2007, après de multiples problèmes de connexion de la part de nos partenaires du Congo. Les travaux avancent normalement à la profonde satisfaction de tous.

 

Semaine du 04 juin  au 11 juin 2007

 

NATURE DES TRAVAUX

EFFECTUES

MOUVEMENTS

DES TRAVAUX

1

Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que le déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.

Opération en cours

2

Terrassement du canal d’innovation d’eau au niveau du lieu de puisage, excavation et déblais de la source d’eau souterraine.

Opération terminée

3

Contrôle du bassin, orientation des émergences souterraines, injection de la masse filtrante et combat des infections du bassin du captage par la chaux hydraulique.

Opération terminée

4

Fouille de la fondation pour le mur de barrage, pose du coffrage et coulage du béton dans le mur de barrage.

Opération terminée

5

Construction de la chambre de visite pour le contrôle des émergences souterraines.

Opération terminée

6

Coulage de la dalle d’assise en béton armé du lieu de puisage.   

Opération terminée

7

Elévation des murs pour constituer le lieu de puisage, marches et contremarches.

Opération en cours

8

Aménagement et assainissement des sentiers, culture de la haie anti-érosive.

Opération en cours

 

 

COMMENTAIRES

 

1.    TECHNIQUE

 

·       Nous constatons que par la filtration naturelle, les microbes qui peuvent être véhiculés par les matières organiques sont arrêtés par une cause mécanique, résultant de l’enchevêtrement des grains de la formation perméable.

·       Le processus technique d’épuration du bassin de la source d’eau souterraine Cibaya est basé sur un phénomène d’absorption, caractérisé par la propriété que possèdent certains corps solides de retenir par la surface du bassin souterrain, les corps dissous en suspension ou colloïdaux.  C’est un phénomène physique de nature électrostatique. 

·       Au cours du coulage du béton du mur de barrage,  les résurgences qui suintaient vers la paroi gauche en direction du bassin du captage souterrain, ont été bloquées par un autre mur en béton, pour les orienter dans le fossé de protection, en aval du lieu de puisage.

 

  1. ANIMATION AUTOUR DE L’ACTION 

·       L’équipe mixte SOFEBU-BTGRH est confrontée à un afflux de déplacés qui viennent du groupement voisin de celui de Burhale. Un système de protection a été placé, pour éviter la propagation du choléra ; des 4 cas enregistrés la semaine précédente, deux ont quitté l’hôpital.

·       A la frontière des deux groupements, 4 bassins de lavage ont été installés, avec un carton de savons, pour que les déplacés suivent les règles d’hygiène qui ont été instaurées par SOFEBU-BTGRH, à l’entrée du groupement de Burhale, vers les familles d’accueil.

·       SOFEBU-BTGRH sont présents sur le lieu de la source, afin que les déplacés et la communauté de base puisent l’eau dans de bonnes conditions socio-sanitaires. La source de Cibaya est la seule source d’eau souterraine qui en en cours d’aménagement dans ce village, les autres sources sont toujours à l’état vétuste, et sont donc toujours une source de propagation d’infection et de maladies …

·       Les autorités locales ont visité le site pour encourager l’action et ont remis à chaque déplacé un bidon de 10 litres et 1 gobelet, dans l’attente de leur retour dans leurs villages respectifs.

·       Nous observons un calme progressif dans certains villages, grâce à la présence de l’armée française (FARDC) qui fait un travail de médiation avec les responsables des milices Hutu et Rasta, présents dans la région, pour ramener une paix durable.

·       A la source Kalushambe (4ème source à capter et à aménager), les travaux préliminaires qui ont commencé sur le site de la source,  ainsi que l’intervention des FARDC, ont rendu l’espoir à la population pour reprendre les activités agricoles et les petits élevages. Des tuyaux flexibles ont été posés par la brigade BTGRH, afin de faciliter l’irrigation de jardins potagers en aval de la source.

·       Le Projet Secours 2007 permet donc de faire face à plusieurs problèmes, d’ordre socio-sanitaire, culturel et humanitaire.

·       Un CD-ROM a été réalisé, il vous parviendra plus tard avec l’espoir de pouvoir le mettre dans le blog Burhale.

 

SOFEBU-BTGRH

 

POUR LES FAMILLES DE BURHALE,

MERCI DE TOUT CŒUR,

Francine

12:29 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burhale, walungu, congo, solidarite, eau, eau potable |  Facebook |

13/06/2007

La source de Cibaya

La source de Cibaya,  Localité et village de Izirangabo

 

Il s’agit de la 3ème source qui a été programmée dans notre « Projet Secours 2007 »  sur le  total de 12 sources à réaliser en 2007.

 

378 familles bénéficieront des résultats positifs de cette source, ainsi que de nombreux déplacés (966) qui fuient les attaques des FDLR (parmi lesquels, 4 cas de choléra ont été enregistrés) et  les villageois voisins non encore pourvus en eau potable saine et accessible pour tous.

 

Vous vous rappelerez la lettre envoyée par les villageois et le chef local (futurs bénéficiaires de la source de Cabaya),  dans laquelle ils nous écrivaient : 

«… Nous avons envoyé deux observateurs visiter les sources Namushenye et Musimbo. Ils sont rentrés très satisfaits de ce que vous avez fait et que nos frères de là sont déjà heureux : ils ont déjà une eau potable bien protégée. Et nous est-ce que nous pouvons continuer à espérer ? Pourquoi ce silence alors que ce serait maintenant notre tour ? Si vous ne faites rapidement rien pour nous, la population sera déçue pour toujours… Merci Votre réponse S.V.PL. ! ».

Vous trouverez l’entièreté de la lettre, dans notre message du 04/05/07, « Merci Votre réponse S.V.PL. ! ».

 

OUF !!! Nous avons pu ENFIN REPONDRE à leur ESPOIR, grâce au don généreux d’une entreprise d’eau Belge qui a décidé de financer entièrement toute une source. Les conclusions de l’évaluation qui a été conduite sur le terrain, à leur demande,  par une ONG Belge, les ont convaincus du bien-fondé de notre projet et des capacités professionnelles de nos partenaires congolais.

 

Comme promis hier, voici donc le premier rapport hebdomadaire pour cette source. Le second ne nous est pas parvenu à ce jour, nous l’éditerons dans un message ultérieur. Nos partenaires souffrent en effet de l’insuffisance et des mauvaises infrastructures d’électricité et de communication, toujours en vigueur au Congo (coupures de courant fréquentes, etc.).

 

Semaine du 28 mai au 3 juin  2007

 

NATURE DES TRAVAUX

EFFECTUES

MOUVEMENTS

DES TRAVAUX

1

Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que le déploiement de la brigade hydraulique du BTGRH, dans le village concernés.

Opération en cours

2

Creusage du fossé de protection de la source d’eau souterraine Cibaya, en amont de la zone du captage souterrain :

Dimensions : 160 mètres de longueur, 0,80 mètres de largeur et 0,80 mètres de hauteur.

Opération terminée

3

Défrichage et déblai de la source d’eau souterraine, vérification et recherche des émergences souterraines.

Opération terminée

4

Drainage du canal du fossé du bassin versant pour l’évacuation des eaux en provenance du lieu de puisage.

Opération terminée

5

Terrassement ou excavation du lieu de puisage de la source, ainsi que l’aménagement des sentiers.

Opération en cours

6

Réunion mixte SOFEBU-BTGRH, Comités Villageois de Développement (CVD), Comités de Gestion de l’Eau (CGE) pour discuter et voter une nouvelle stratégie d’intervention, face aux centaines de déplacés victimes des FDLR venant d’autres groupements. Six villages sont concernés. 

Opération en cours

 

COMMENTAIRES

 

1.    TECHNIQUE

 

·       Il s’agit ici dans un premier temps, de réaliser un fossé de protection en amont de la zone du captage, sur une pente raide, pour limiter les eaux de ruissellement qui intoxiquent la nappe phréatique de la source d’eau souterraine.

·       La brigade hydraulique du BTGRH a observé une dizaine de fissures horizontales, dans la paroi du bassin souterrain. De celles-ci résultait l’instabilité de la zone en aval qui était à l’origine de la  fuite importante d’eau observée dans le bassin du captage souterrain.

·       La brigade étudie techniquement comment désorienter les résurgences (fausses émergences) qui émergent, par un système d’hydro-transpiration, pour rendre le site plus accessible et l’assainir. Les détails scientifiques seront décrits dans le rapport annuel des activités.

 

  1. ANIMATION AUTOUR DE L’ACTION 

·       La source Cibaya est implantée dans un village qui vient de recevoir plus de 966 déplacés qui fuient les attaques des FDLR. Parmi ceux-ci, 4 cas de choléra ont déjà été observés.

·       La source  reçoit un afflux de déplacés et d’autochtones, à la recherche de l’eau qui n’est pas encore réellement potable. Les mesures de sécurité et d’hygiène ont été renforcées et aménagées, afin d’éviter la propagation du choléra parmi la population.

   Le personnel de la brigade hydraulique (1 ingénieur hydrotechnicien, 5 maçons, 1 animateur et 1 chauffeur) et les équipes d’animation ont été renforcés, afin de répondre à ces besoins et terminer le captage et l’aménagement de la source rapidement.

 

SOFEBU-BTGRH

 

POUR LES FAMILLES DE BURHALE,

MERCI DE TOUT CŒUR,

Francine

11:28 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burhale, congo, rdc, eau, eau potable, solidarite |  Facebook |