09/09/2008

Source CIRHAHA (2)

Rapport hebdomadaire N°2 - Source Cirhaha

 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

PROVINCE DU SUD KIVU 

SOLIDARITE DES FEMMES DE BURHALE (SOFEBU) 

BUREAU TECHNIQUE POUR LA  GESTION DES RESSOURCES HYDRIQUES  (BTGRH)

 RAPPORT HEBDOMADAIRE DU PROJET COFINANCE PAR l’OIF et SOS Layettes Solidarité & Développement, POUR LA PREMIERE SOURCE D’EAU SOUTERRAINE CIRHAHA, DANS LE VILLAGE DE LUHOKO, GROUPEMENT DE BURHALE

SEMAINE DU 20 AU 27 JUILLET 2008 

NATURE DE TRAVAUX EFFECTUES

MOUVEMENT DES TRAVAUX

01

Approvisionnement des matériaux et matériels et installation de la brigade hydraulique BTGRH sur le terrain

Opération continue

02

Défrichage et creusage du fossé de protection en amant de la source d’eau souterraine de CIRHAHA

Opération terminée

03

Déblais et drainage de la nappe phréatique à la recherche des émergences souterraines

Opération terminée

04

Aménagement et assainissement des sentiers menant au point d’eau, pour faciliter l’accès à l’eau à chaque catégorie d’âge

Opération terminée

05

Captage de la source d’eau souterraine CIRHAHA, avec un mur en béton pire en forme trapézoïdale, du part et d’autre du bassin souterrain.

Opération terminée

06

Injection de la masse filtrante du bassin souterrain et constitution d’une base en béton pure pour recevoir la chambre de visite.

Opération terminée

07

Construction de la chambre de visite en-dessous de la masse filtrante, pour permettre régulièrement le contrôle des émergences souterraines

Opération terminée

08

Empierrement du lieu de puisage, en attente du coulage de la dalle d’assise, pour faciliter le puisage

Opération terminée

09

Préparation des armatures de la dalle d’assise, montage et coulage du béton armé, au niveau du lieu de puisage

Opération terminée

10

Elévation des murs constituant le lieu de puisage, marches  et contre marches

Opération en cours d’être achevée

11

Drainage du drain d’écoulement des eaux, en provenance du lieu de puisage vers l’exécutoire

Opération terminée

12

Visite du chef de groupement avec sa notabilité, pour voir comment les activités évaluent sur le site de travail, mais aussi pour encourager l’action OIF, au niveau des bénéficiaires concernés

Opération continue

 COMMENTAIRE

1.      Technique 

1.1.           Le déblai est terminé, nous venons de réunir toutes les émergences souterraines, après localisation des différents interstices dans les parois, de part et d’autres du bassin souterrain, nous pouvons donc confirmer la nature rocheuse de la source d’eau souterraine Cirhaha, avec un débit provisoire de 1,1 litre/s.

1.2.           Les murs de barrage sont posés en forme trapézoïdale, pour bloquer l’infiltration d’eau du bassin souterrain dans les parois, ce qui était à l’origine d’une certaine diminution du débit remarqué, pendant la saison sèche. Sur le plan scientifique, lorsque la saison sèche se prononce, la perméabilité est ouverte, en forme de petites fissures entre les interstices, l’eau se trouvant dans le bassin souterrain viole les parois, pour une infiltration en aval du captage souterrain et s’orienter à une certaine distance vers l’exécutoire. Pendant la saison de pluie, vous remarquerez une colmatation de la couche perméable et imperméable, l’eau retourne dans le bassin souterrain et prendra son cycle normal, donc nous venons de mettre fin à cette confusion observée sur le plan socio-technique, d’un  tarissement proclamé par ignorance scientifique.

1.3.           Au niveau du lieu de puisage, nous avons remarqué une légère pente, par rapport au tuyau de sortie du captage, un problème technique qui nous a amené à terrasser suffisamment l’implantation  du lieu de puisage, pour rester dans les normes exigées, tout en respectant la hauteur de la cruche usuelle prévue pour le puisage d’eau potable.

1.4.           Enfin, tous les murs, marches et contres marches sont construits, qui constituent l’ensemble de l’ouvrage, aménagement et assainissement des sentiers en cours. Il reste le finissage de l’ouvrage entier, ainsi que l’assainissement du site, pour permettre aux bénéficiaires l’accès à l’eau

 2.      Animation autour de l’action 

2.1.           Le village s’est réuni au courant de cette semaine, pour choisir un comité de gestion  de l’eau provisoire, à l’attente d’une session de formation qui réunira toutes les couches par catégorie d’âge. Il a été observé la propagation des maladies infectieuses au niveau des femmes, sur la fiche épidémiologique d’un dispensaire fort proche qui montre la courbe épidémiologique des maladies d’origine hydrique et les infections en général.

2.2.           A cette occasion de contact avec l’infirmier responsable, il a déclaré que, sans eau potable, il est difficile pour lui de faire face au prochaine épidémie, malgré la bonne volonté professionnelle.

2.3.           La  semaine s’est clôturée avec une réunion d’évaluation et programmation des activités de la semaine qui suit, tout en donnant à la base les différentes informations à notre disposition, sur le cofinancement de  l’OIF et l’évolution de la conduite d’eau au niveau des bailleurs de fonds. 

Pour SOFEBU 

Mme Marine M’PUNGA

Coordinatrice

 Mme Florence M’VAMUGORO

Animatrice 

Mme Julienne M’BASHIGE

Animatrice 

Mme Consolatte M’RUSAKULIRHA

Animatrice 

Vincent  MUDEKERHEZA

Responsable Administratif et Financier 

Pour le BTGRH 

Ir. Pascal NTABIRUBA

Hydrotechnicien

Chargé des projets 

Dr. Le bon BARHWAMIRE

Président du C.A.

Coordinateur a.i.

 

 

15:36 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : afrique, femme, eau, congo, solidarite, rdc, source, burhale, kivu |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.