02/02/2012

Elisabeth et Amélie Burhale

 

FEA.2011.2 ENFANTS.jpg

Fonds Elisabeth et Amélie

 

"Une gestion de l'eau équitable et durable dans les pays du Sud"

 

géré par la Fondation Roi Baudouin

 

"Agir ensemble pour une société meilleure" 

 

http://www.kbs-frb.be/supportedproject.aspx?id=284434

 

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

PROVINCE DU SUD KIVU

SYNERGIE SOFEBU – BTGRH

SOLIDARITÉ DES FEMMES DE BURHALE (SOFEBU)

BUREAU TECHNIQUE POUR LA GESTION DES RESSOURCES  HYDRIQUES (BTGRH)

 

Projet : « Eau potable pour action de santé préventive à Burhale, extension au groupement voisin de Walungu : captage et aménagement de 7 sources d’eau souterraine, Territoire et Zone de Walungu, Sud-Kivu, République Démocratique du Congo ».

 

Projet cofinancé avec le « Fonds Elisabeth et Amélie géré par la Fondation Roi Baudouin »

ONG Belge : SOS Layettes Solidarité & Développement (SOS LS&D)

 

 

PHASE 1

 

Rapport hebdomadaire N°4 : Semaine du 29 Septembre au 12 Octobre 2011

 

Sources KABISE et MANYOGOLE

Groupement de Burhale

 

 

NATURE DES TRAVAUX EFFECTUENT

MOUVEMENT DES TRAVAUX

01

Approvisionnement des matériaux et matériels pour les  sites 1 et 2 prévus pour la phase 1 du projet FEA 1ère phase, offre d’appel 2011.

Opération  en cours

02

Formation :

  • Module 3 et 4 dispensés pour 16 personnes :

-          « Technique de communication dans un projet de développement en milieu rural » projet FEA phase 1

-    Prévention de bilans hydriques dans  

      les ménages.

Opération terminée

 

03

Rétablissement des traversées des eaux de ruissellement en forte vitesse dans les fossés de protection installés en amont des bassins souterrains.

Opération terminée

04

-        - Construction des chambres de contrôle des émergences souterraines bien installées au- dessus des masses filtrantes des 2 captages souterrains pour la phase 1 du projet FEA.

- Chapes des masses filtrantes au mortier de ciment.

Opération  terminée

 

 

 

0pération terminée

05

- Empierrements, préparations des armatures et coulages des dalles d’assise, comme base des aires de puisage pour les 2 sources d’eau souterraine de la phase 1 du projet FEA

- Elévation des super structures pour les 2 premières sources d’eau souterraine du projet FEA phase 1.

Opération terminée

 

 

 

Opération en cours

06

- Mobilisation des bénéficiaires par les CGE pour protéger les zones alimentaires contre les eaux de ruissellement qui attaquent les bassins souterrains

- Sensibilisation et Mobilisation de la communauté et des autorités locales à l’attente de Mme Charlotte Maisin, journaliste indépendante Belge, qui est venue voir l’implantation du projet FEA-FRB sur les différents sites, mais aussi évaluer le % de pérennisation du projet FEA face aux bénéficiaires.

Opération continue

 

 

 

Opération en cours

 

Commentaires :

 

1.                  Technique

 

La construction des aires de puisage pour les 2 sources d’eau souterraine sont en cours, bien que nous ayons connu un débordement des eaux de ruissellement, venant de partout, qui ont surplombé les fossés de protection en direction des bassins souterrains pour les 2 premières sources d’eau souterraine de la phase 1 du projet FEA.

Cette opération bien que délicate, les équipes avec les bénéficiaires se sont mis ensemble pour contourner les difficultés observées, afin de permettre la bonne continuité de l’action sur les 2 sites concernés par le projet FEA phase 1.

 

Les deux dalles d’assise en béton armé sont coulées, ce qui donne une bonne vision sur le plan technique, d’achever les 2 premières sources d’eau souterraine prévues pour la phase 1 du projet FEA, dont les résultats sont bien attendus par les bénéficiaires au niveau de ces 2 sites.

 

Les constructions des super structures sont en cours, bien que la pluie menace la zone d’intervention, sans doute les sites sont bien protégés, ainsi que tous les problèmes géophysiques qui pourraient  être à l’origine d’entraver les activités sont bien étudiés, et éventuellement de meilleures solutions techniques envisagées.

 

2.                  Mobilisation, Sensibilisation sur l’Apport local et l’Education à l’hygiène.

Nous observons, tout marche bien sur le terrain, grâce au courage de tous les acteurs concernés par le projet FEA phase 1, la mobilisation et la sensibilisation sont totales, bien que la pluie soit abondante, pendant que les outils d’intervention sont devenus mois nombreux, et la qualité n’est plus bonne, certains sont déjà vétustes, donc à tout moment, il faut passer à une réparation des outils, ce qui ralentit un peu l’exécution sur les sites.

Sur le terrain, la semaine du 14 octobre 2011, nous avons reçu sur les sites du projet FEA le passage de Madame Charlotte Maisin, journaliste indépendante Belge, qui est venue voir les différents sites d’implantation du projet FEA, ainsi que les Comités de Gestion de l’eau CGE et les autorités locales.  Charlotte Maisin a organisé des interview avec les bénéficiaires sur la qualité de l’eau par rapport à l’ancien temps, donc avant l’implantation, pendant et après, pour avoir une idée générale sur la pérennisation du projet FEA dans les villages concernés. Le rapport de Madame Charlotte Maisin vous fera une suite logique dans l’ensemble. Nous espérons que vous avez pu réceptionner les images de cette mission envoyées en PJ dans la boite mail de SOS Layettes Solidarité &Développement.

3.                  Difficultés rencontrées

La seule difficulté aujourd’hui est le manque des outils d’intervention sur les sites, les outils sont  vétustes, les qualités des outils ne nous rendent plus suffisamment le service attendu ! Le déplacement devient aussi archaïque faute du mauvais état de la camionnette qui sert le projet.  « Nous soufrons».

4.                  Actualité hebdo dans la ville de Bukavu

La semaine a été clôturée par le passage de la première Dame du pays, donc Mme KABILA Olive Lembe, qui a organisé son voyage à l’Est de la République sans succès ! Moins de 350 personnes sont venues l’accueillir, dont la plus part étaient les membres de son parti PPRD et les policiers. «A suivre donc….. ».

Pour la synergie SOFEBU-BTGRH

 

Comité de Coordination de SOFEBU :

Julienne M’ BASHIGE, coordinatrice en Fonction  

Florence M’NAMUGONGO, animatrice

Marine M’PUNGA, animatrice

Vincent MUDEKEREZA

Responsable administratif et financier

 

BTGRH :

Pascal KASINDE                                            

Coordonnateur Technique BTGRH                             

Dr. le bon BARHWAMIRHE                                                                                            Coordinateur et président du CA                  

           

 

Les commentaires sont fermés.