08/02/2012

Elisabeth et Amélie Burhale

 

FEA.2011.2 ENFANTS.jpg

Fonds Elisabeth et Amélie

 

"Une gestion de l'eau équitable et durable dans les pays du Sud" 

géré par la Fondation Roi Baudouin 

"Agir ensemble pour une société meilleure" 

http://www.kbs-frb.be/supportedproject.aspx?id=284434

 

 

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

 

PROVINCE DU SUD KIVU

 

SYNERGIE SOFEBU – BTGRH

 

SOLIDARITÉ DES FEMMES DE BURHALE (SOFEBU)

 

BUREAU TECHNIQUE POUR LA GESTION DES RESSOURCES  HYDRIQUES (BTGRH)

Projet : « Eau potable pour action de santé préventive à Burhale, extension au groupement voisin de Walungu : captage et aménagement de 7 sources d’eau souterraine, Territoire et Zone de Walungu, Sud-Kivu, République Démocratique du Congo ».

Projet cofinancé avec le « Fonds Elisabeth et Amélie géré par la Fondation Roi Baudouin »

 

ONG Belge : SOS Layettes Solidarité & Développement (SOS LS&D)

 

PHASE 1

 

pport hebdomadaire N° 6 : Semaine du 20 au 26 Octobre 2011

 

Sources KABISE et MANYOGOLE

 

Groupement de Burhale

 

 

 

NATURE DES TRAVAUX EFFECTUES

MOUVEMENT DES TRAVAUX

01

Approvisionnement des matériaux et matériels pour les  sites 1 et 2 prévus pour la phase 1 du projet FEA 1ère phase, offre d’appel 2011.

Opération  terminée

02

Formation :

-Module : la santé et le développement communautaire.

- Présentation de la boite à image et son explication auprès des 2 Comités de Gestions de l’eau CGE.

 

 

Opération terminée

 

 

03

Enquête sur les bilans hydriques dans les ménages concernés par la phase 1 du projet FEA.

Opération en cours

04

- Pose des 2 dalles de couverture des 2 dispositifs de contrôle des émergences souterraine, installés au-dessus des masses filtrantes.

- Gabionnages en aval des 2 aires de puisage pour stabiliser les talus.

Opération  terminée

 

 

0pération terminée

 

05

Elévation des murs constituant les 2 superstructures des aires de puisage,  finissage des ouvrages entiers

 

Aménagement et assainissement des sentiers et des escaliers authentiques menant aux 2 points d’eau.

 

Assainissement général de la zone alimentaire des 2 sites.

 

Chloration des 2 bassins souterrains pour ramener totalement l’eau à sa potabilité.

 

Prélèvement de l’eau pour les dernières Analyses physiques et chimiques.

Opération terminée

 

 

 

Opération en cours

 

 

 

Opération en cours

 

 

Opération terminée

 

 

Analyse en cours

06

Installation provisoire des Comités de Gestion de l’Eau CGE pour la maintenance des 2 ouvrages installés pour la  pérennisation.

Observation du suivi en cours par SOFEBU et BTGRH

 

Commentaires :

1.                  Technique

 

Les deux ouvrages de la phase 1 du projet FEA sont achevés, tous les phénomènes géophysiques et hydrogéologiques rencontrés ont été défiés, les zones  alimentaires sont bien stabilisées, toutes les formations y afférentes ont été dispensées, et il ne reste que  les travaux d’assainissement général des zones alimentaires.

Les deux bassins souterrains sont chlorés pour désorienter les résistances de certaines particules non visibles, et éventuellement, garder correctement les bassins souterrains dans sa potabilité.

Les dernières analyses sont en cours, qui nous permettront d’établir le rapport final de la qualité de l’eau, et par la suite, nous guideront à faire le suivi des courbes épidémiologiques : avant, pendant et après, pour mesurer l’impact socio sanitaire et économique, au niveau des ménages, résultats qui seront suivis par les catégorisations sociales dans les villages concernés par la phase 1 du projet FEA cofinancement 2011.

Les aménagements des sentiers continuent en escaliers …... un travail sous contrôle des Comités de Gestion de l’Eau CGE par le suivi du BTGRH et de SOFEBU, à l’attente de la phase 2 du projet FEA pour stabiliser l’engouement des bénéficiaires qui attendent il y a plusieurs temps dans leurs villages respectifs.

2.                  Mobilisation, Sensibilisation sur l’Apport local et l’Education à l’hygiène.

Les travaux techniques sont achevés, il reste la sensibilisation sur l’hygiène et l’assainissement, une activité qui est continuelle en faveur des bénéficiaires, mais aussi plus quotidienne, pour graver mieux les résultats de la formation dans les consciences et amener un changement plus responsable des bénéficiaires au niveau de leurs villages respectifs.

Pendant les séances de formation, une enseignante a dit : « tous nos dirigeants nous avaient fuis, il y a plus de 20 ans avec des promesses non respectées, Oh, ils vont venir nous aménager nos sources d’eau souterraine !!! D’abord ils nous ignorés, ensuite ils se sont moqués de nous, puis ils nous combattent,  etc… Mais voila, par la suite, nous gagnons notre pari de l’eau potable, grâce aux amis de SOS Layettes Solidarité & Développement avec le financement Fonds Elisabeth et Amélie qui nous aiment bien à travers SOFEBU et BTGRH que je salue pour leur courage exceptionnel parmi tous les autres », a dit l’enseignante VUMILIA M’ Mudekereza en pleine séance de formation.

 

3.                  Difficultés rencontrées

 

Notre fameuse camionnette a eu les pannes en cours de route sur le terrain sous la pluie abondante, vers 18h 27’ jusqu’à 20h sans  solution, nous l’avons fait garder par les policiers, moyennant une prime au matin, à l’attente du dépannage tout au long de la journée. 

 

4. Actualité hebdo dans la ville de Bukavu

 

Début des campagnes en RDC, particulièrement à l’Est de la République, nous observons beaucoup d’affiches imagées par les figures des candidats aux proches élections présidentielles, d’ici un mois. La population de l’Est est réservée à l’égard de la candidature du président sortant et son gouvernement, « bien qu’il aie organisé  l’entrée massive des engins, soit disant, ils viennent pour commencer les travaux des routes !!! ». La population doute fort, elle se demande, « pourquoi ce n’est qu’aux dernières minutes de fin de mandat de Monsieur Joseph KABILA, qu’on peut venir nous flatter avec des engins qui défilent dans toute la ville? » « On ne le vote pas ! », déclare une femme qui vendait des fruits d’avocatiers sur la route ! La femme continue son allocution en disant : « analphabètes que nous sommes, ici sur la route, mais on est pas ‘’aveugles’’ ».

 

Vers FIZI,  la guerre des troupes du colonel YAKUTUMBA continue avec les troupes gouvernementales, le colonel accuse Monsieur Joseph KABILA d’avoir infiltré les troupes rwandaises criminelles à l’Est de la république pour l’aider à tricher lors des prochaines élections présidentielles, mais aussi « d’imposer une autre forme de l’occupation de l’Est par les troupes rwandaises », déclare le colonel YAKUTUMBA dans son interview.  A suivre.         

 

Pour la synergie SOFEBU-BTGRH

Comité de Coordination de SOFEBU :

 

Julienne M’ BASHIGE, coordinatrice en Fonction  

 

Florence M’NAMUGONGO, animatrice

 

Marine M’PUNGA, animatrice

 

Vincent MUDEKEREZA

 

Responsable administratif et financier

 

 BTGRH :

 

Pascal KASINDE                                            

 

Coordonnateur Technique BTGRH                             

 

Dr. le bon BARHWAMIRHE                                                                                                           Coordinateur et président du CA                  

 

Les commentaires sont fermés.