21/12/2012

Joyeux Noël et Paix sur la terre

Nous vous souhaitons un Joyeux Noël et une Heureuse Année 2013

En ce temps de Noël, nous prions pour que la PAIX revienne dans le COEUR des HOMMES et pensons particulièrement à nos amis et amies du CONGO et du KIVU.

http://www.youtube.com/watch?v=8ancvID7iuo

 Paix sur la terre pour tous les enfants du monde, joyeux noel.mpg

http://www.youtube.com/watch?v=z7j8sWZzQ2A

MILLE COLOMBES (paix et amour)

http://www.youtube.com/watch?v=0LEH5CoaAMw

 Douce nuit

 

http://www.youtube.com/watch?v=W2QEYNMIem4

Il est né le Divin Enfant

Amicalement à vous,

 

Francine

22:18 Écrit par Francine dans NOEL | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burhale, walungu, kivu, rdc, congo, noel |  Facebook |

12/12/2012

le 12 Décembre 2012 ou 12.12.12

Bonjour à tous et à toutes,

Le 12 Décembre 2012 ou le 12.12.12 : que cette journée soit une journée de chance pour chacun de nous et pour nos amis du Congo.

2. Eau vive '''MAJI NI MAISHA''.jpg

Une source parrainée par Scrolling Soft SPRL, de 1040 Bruxelles

"Maji Ni Maisha" - "EAU VIVE" - "L'EAU C'EST LA VIE"

c'est le nom donné par la SPRL en ki (langue) Swahili.

Il s'agit de la Source Namushenyi, Village de Burhale, groupement de Burhale, Sud Kivu.

Projet cofinancé avec WBI appel 2009

Ces photos ont été prises dernièrement par nos partenaires au Congo.

Merci vivement à la SPRL Scrolling Soft qui a permis la réalisation de cette source pour le plus grand bonheur des familles bénéficiaires.

Réalisée en 2011, vous pouvez voir qu'elle est toujours en très bon état, sous la responsabilité du Comité de Gestion de l'EAU avec les usagers de l'eau saine et accessible pour tous et toutes par des sentiers bien aménagés.

1. Eau vive '''MAJI NI MAISHA''.jpg

                                                                3. Eau vive '''MAJI NI MAISHA''.jpg 

4. Eau vive Maji NI MAISHA.jpg

5. Eau vive '' MAJI NI MAISHA''.jpg6. Eau vive ''MAJI NI MAISHA''.jpg

Merci de tout Coeur

Pour les familles du Kivu durement éprouvées et avec l'ESPOIR que la PAIX revienne enfin durablement au Congo, avec plus de justice et d'attention aux besoins de la population et non pas aux intérêts des plus forts.

Bonne journée à vous qui passez nous voir et amicalement sur le net

Francine

09:37 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/12/2012

Des congolais travaillent pour la santé au Kivu malgré la guerre qui menace ...

 

Malgré l'insécurité qui sévit dans la région, nos valeureux partenaires congolais continuent à travailler pour un mieux être des familles ...

Projet "Captage et aménagement de 16 sources d'eau souterraine dans le groupement de Walungu, Sud Kivu".

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous découvrirez les heureux bénéficiaires du projet qui auront accès à l'eau Source de Vie : "Mayi Mi Maisha" - "L'eau c'est la vie"

WBI 2011 Populations cibles (1).docx

En lisant le rapport ci-dessous vous décrouvrirez la réalité de ces personnes qui travaillent et souffrent dans ce beau pays ...

Bonne visite et bonne soirée,

Amicalement sur le net,

Francine

Captage et aménagement de 6 sources d’eau souterraine

Groupement de Walungu, Sud-Kivu

 

Cofinancement Wallonie-Bruxelles International Appel 2011 – Phase 2

Partenaires : Solidarité des Femmes de Burhale (SOFEBU)

Bureau Technique pour la Gestion des Ressources Hydriques (BTGRH) de Bukavu

Avec l’ONG Belge SOS Layettes Solidarité & Développement (SOS LS&D)

 

Sources

 

NGUNGUNU, KADWA, RUBANDA, KAHEMBE 2, CIRHABUSHA, IBUYE

  

Rapport hebdomadaire 1 : 26 Novembre 2012 au 2 Décembre 2012 

 

NATURE DES TRAVAUX EFFECTUES

MOUVEMENT DES TRAVAUX

01

Déploiement de la brigade hydraulique, ainsi que les matériaux et matériels sur les différents sites prévus par le projet WBI phase 2 CF 2011.

Opération en cours

02

Formation :

Identification de 6  comités de gestion de l’eau à former pour la phase 2 du projet WBI CF 2011  sur la maintenance des ouvrages en cours d’implantation sur les 6 sites concernés par le CF WBI 2011.  

 

Opération en cours

 

 

 

03

La mobilisation et la sensibilisation continuent, sur tous les 6 sites concernés par la phase 2 du projet WBI CF 2011.

Opération continue

 

Commentaires :

 

  1. Technique

Les opérations techniques du projet se déroulent favorablement, les équipes se trouvent dans  la phase de creusages des fossés des protections sur les différents  sites concernés,  qui sera suivie par  les déblais à la recherche des émergences souterraines, aménagement et assainissement des sentiers entre les villages concernés et les sites des captages souterrains.

 

Actuellement, nous sommes sous une forte précipitation dans la zone du projet,  la pluie tombe toute la longueur de la journée, les nappes sont à réactions, les zones alimentaires ont développés plusieurs résurgences en aval, tout comme en amont des zones alimentaires ! Ce qui nous amène à réfléchir,  comment désorienter tous ces  phénomènes géo physique observés sur tous les sites de  cette phase 2 du projet WBI - CF 2011.

  1. Mobilisation, Sensibilisation sur l’Apport local et l’Education à l’hygiène.

« La mobilisation du projet  est totale, les bénéficiaires sont encouragés par notre présence dans leurs villages respectifs, sinon tout le monde serait en refuge dans les intempéries à cause des bourdonnements des armes lourdes entendus à ce jour  tout au long de la nuit ! » a  dit le chef de localité, « toutes les autres ONGS ont fuis, il n’y a que vous qui restez avec la population pour partager la souffrance ensemble ! Je dirais même que c’est aussi une autre forme de  défection  dans les camps des ONGS Humanitaires dit – on ! Nous vous en remercions, sinon en plus de la guerre, le cholera allait nous décimer toutes et tous : hommes tout comme femmes, enfants et vieillards, ainsi que d’autres maladies, bien qu’il y ait le stress généralisé », a ajouté le chef de localité.

Les transports des matériaux se font actuellement entre 10h et 16h pour échapper au pire, tôt le matin et pendant les heures tardives, c’est une précaution que nous avons prise dans une réunion du conseil de sécurité territorial pour faire avancer les projets à  mi sécurité, d’autant plus, la sécurité dans la région reste un phénomène satirique !

  1. Situation socio politique dans la région au Sud Kivu

La zone du projet est confrontée par plusieurs réalités socio politique des guerres, conflits, assassinats  etc.….  La guerre du Nord Kivu a des branches visibles au sud, à partir des groupes armés incontrôlés par le gouvernement congolais ! Nous, qui travaillons dans la région en milieu rural, on a vécu plus des réalités que les dirigeants eux-mêmes… Imaginez-vous en date du 11 novembre 2012, dans le village de Kaniola proche du village de chai, où nous sommes en train d’approvisionner une population en eau potable, nous avons vécu au courant de la journée, une embuscade sur le site du travail  même. Les membres de ces groupes armés nous ont encerclés, ils étaient à une vingtaines d’hommes armés, chacun avec 2 fusils et sacs au dos ! Leur colonel m’a  posé une question en swahili : « nyinyi ni wa nani ? » En français : « qui êtes-vous ? » Et l’ingénieur a répondu au colonel mutin du groupe armé RAIA MUTOMBOKI ! En swahili : « sisi ni shirika linalouzika kuwapatiya wakaaji maji safi, usafi wa muji pia mafundisho kuhusu magonjwa yanayo tokana na maji chafu ‘’ kwakuwa maji ni maisha kwa watu, bila chemu chemu hakunana maisha duniani, hata watu wanao pigania uhuru kama vile nyinyi muna lazima ya maji kwakupata afya nguvu na akili ! » Cela veut dire en français : « nous, nous sommes une synergie d’ONGS qui nous occupons d’approvisionner en eau potable, hygiène et assainissement, au sein des populations concernées par notre projet : sans eau la vie n’existe pas, sans les aquifères, la vie est nulle ! Sur cette terre, même ceux qui font la guerre ont besoin de l’eau potable. Vous, les groupes armés qui combattez pour la liberté et la paix, vous avez besoin de l’eau potable, raison de plus nous n’avons pas fuis,  quand vous vous  êtes  approchés de ce site !!! ». Néanmoins mon cœur était en train de battre en tourbillon ! dit l’ingénieur coordonnateur technique,  ensemble avec  la brigade hydraulique frustrés à mort !

Ces groupes armés sont partis, malheureusement, ils ont ravi notre appareil GPS, téléphone et appareil photos sur le site, en plein travail du captage et aménagement de la source d’eau souterraine Kashenke. Le colonel mutin nous a dit «  heureusement que vous avez l’expression libre face à nous, sinon vous étiez tous une cible pour nous ! » Ils sont partis, mais dans la localité voisine de l’autre côté, ils avaient pillé, violé 2 filles âgées de 14 et 19 ans, et emporté 4 autres jeunes filles dans les collines, ils demandaient 1.500 dollars américains pour faire retourner les 4 jeunes filles ! Nous nous sommes réunis avec la société civile pour rencontrer le mutin à plus de 70 km dans la forêt, à la limite du parc de Kahuzi Byega, pour négocier avec  le colonel mutin, par la suite il a accepté 500 dollars américains. Les 4 jeunes filles ont été violées au 2ieme jour et elles étaient déshydratées. Nous les avons prises avec nous, heureusement le médecin chef de zone de santé de Walungu faisait partie  de l’équipe,  avec un infirmier muni d’un équipement du kit PEP que le médecin chef de zone à utilisé pour  soigner les infections auprès des vulnérables victimes jeunes filles, emportées dans les collines innocemment, « c’est inadmissible ! ». Au niveau du Nord Kivu, plusieurs tueries de règlements de compte, ont été enregistrés, des pillages de voitures, la chambre froide de l’hôpital général de référence de la ville de Goma,  a été démontée par le M23 ! Les dépôts des matières premières pour les commerçants ont été emportés, voitures et camions,  tous ces biens ont traversé la frontière jusqu’à Kigali. Maintenant ils organisent les assassinats à l’Est,  compte-tenu de la résistance civique qui a été effective contre la prise de Goma, à partir de la ville de Bukavu. Ici en milieux ruraux, il ne se passe jamais 3 jours sans que 2 ou 3 personnes soient assassinées la nuit, tout comme pendant la journée, pendant les hostilités entre les groupes armés RAIA MUTOMBOKI et la FARDC « forces armées congolaises ». A suivre…..

 

 

Pour la synergie SOFEBU-BTGRH

 

Pascal KASINDE                                              Florence  M’NAMUGONO

Coordonnateur Technique                                 Membre du Comité de Coordination

 

 

Dr. le bon BARHWAMIRHE                          Marine M’PUNGA

Coordinateur ai et président du CA                   Membre du CC

 

 

Julienne M’ BASHIGE                                     

Coordinatrice en Fonction                                 

 

Vincent MUDEKEREZA

Responsable administratif et financier

 

20:37 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kivu, congo, rdc, m23, eau, burhale, walungu, femmes, hygiene, santé |  Facebook |