20/08/2007

Nouvelles de Burhale

decoration
papillon,butterfly 

Après un long silence, me revoici sur mon blog ... J'espère que vous avez passé de bonnes vacances, sans trop de pluie ou trop de soleil ...

Durant ce temps, notre Projet Secours 2007 a continué à grandir pour atteindre 540 bénéficiaires supplémentaires, plus de nombreux déplacés qui fuient les rebelles dans les régions environnantes ...

Dans le dernier rapport hebdomadaire édité sur ce blog (26/06/07), nos amis écrivaient : "Nous sentons braqués sur nous le regard des bénéficiaires de la 4ème source d'eau souterraine Kalushamba qui attendent. A travers le peuple belge qui nous lit dans le blog de Burhale, ainsi que la communauté internationale, nous continuons à espérer que cette 4ème source d'eau souterraine pourra démarrer en juillet ...".

Eh bien, c'est chose faite ... grâce à un acompte financier envoyé par SOS Layettes Solidarité & Développement (dons récoltés pour la source), le captage et l'aménagement de la source Kalushamba, située dans le village de Mwegerhera I, a débuté le 9 juillet 2007 et les rapports hebdomadaires ont continué à nous parvenir fidèlement du Congo.

Pour plus de clareté dans le blog, je vous envois par messages successifs un aperçu de ces rapports. J'espère que vous serez heureux de suivre l'évolution de cette source qui, aussitôt terminée, procurera survie et santé à la population, principalement les femmes et les enfants, premières victimes de l'injustice humaine.

Que la Paix, la Fraternité et la Solidarité grandissent en ce monde ... que les gouttes s'ajoutent les unes aux autres pour garantir un environnement sain aux habitants de cette planète et particulièrement aux familles de ce coin d'Afrique qui souffrent cruellement du manque d'eau et des suites de guerres successives...

Amicalement vôtre,

Francine

03/07/2007

Photos : source Cibaya 3/12

decoration
 
Cette photo est la "photo mascotte" du programme "Sources" SOFEBU-BTGRH-SOS LS&D
en effet, il s'agit de la première source d'eau souterraine qui a été captée et aménagée, en cofinancement avec la Coopération Belge (DGCD), SOFEBU-BTGRH-SOS LS&D.
L'inscription "BURHALE" a été ajoutée aimablement par un ami blogueur qui l'a éditée sur son site (voir le lien "Musique traditionnelle et Art africain"), nous l'en remercions de tout coeur.

 

Nous avons le plaisir d'éditer ci-dessous les photos prises par nos partenaires congolais, lors du captage et de l'aménagement de la source de Cibaya (3/12).

 

Cliquez sur la photo pour obtenir son agrandissement.

 

Cibaya 13

Cibaya 14

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(1-2) Source d'eau souterraine Cibaya à son état vétuste "femmes et enfants sont victimes de l'eau impropre de la source d'eau souterraine Cibaya.
 
Cibaya 1
Cibaya 2
Cibaya 3
Cibaya 4
 
 
 
 
 
 
Cibaya 5
Cibaya 6
Cibaya 7
Cibaya 8
Cibaya 9
Cibaya 10
Cibaya 11
Cibaya 12
 
 
 
 
 
 
(3) Les animatrices de SOFEBU et l'ingénieur hydraulicien du BTGRH  constituent un comité restreint qui veillera à ce que les personnes déplacées puisent l'eau chaque matin en bon ordre. 
 
(4) L'animateur du BTGRH réunit les personnes déplacées et les sensibilise à l'hygiène et à la prévention des bilans hydriques.
 
(5) 7h15' du matin. L'équipe SOFEBU-BTGRH anime et sensibilise les   déplacés qui fuient les troubles qui sévisent dans un groupement voisin (FDLR et RASTA). Comment se comporter pour échapper à la propagation du choléra et d'autres maladies dues à l'eau impropre.
 
(6) Animation avec les déplacés pour faciliter leur intégration dans les familles d'accueil.
 
(7) Source de Cibaya, achevée à 90%, selon les normes des ouvrages de génie-civil. Il reste les remblais, la culture de la pelouse et de la haie anti-érosive.
 
(8) Source de Cibaya, prête à recevoir des centaines de déplacés et les bénéficiaires du village concernés par l'action, dans les normes exigées.
 
(9) Il n'est pas possible de prendre la photo de toute la zone d'intervention, même de l'ouvrage tout entier ; il nous faudrait un appareil professionnel et bien approprié.
 
(10) Il y a déjà un accès provisoire pour les bénéficiaires en attendant le   finissage de l'ouvrage.
 
(11) Pose de la masse filtrante, construction de la chambre de visite pour le contrôle des émergences souterraines, assainissement du site, dégagement  des terres.
 
(12) Assemblage du pré-filtre entre les deux conduites installées au-dessus de la masse filtrante, en direction du lieu de puisage de la source.
 
(13) Construction de la chambre de visite installée au-dessus de la masse  filtrante pour le contrôle régulier des émergences souterraines.
 
(14) Suite, construction de la chambre de visite, l'ingénieur explique à la brigade hydraulique la façon dont il faut construire la feuillure pour recevoir la dalle de recouvrement.
 
SOFEBU & BTGRH
Merci de tout coeur,
au nom des familles bénéficiaires de Burhale.
Francine
 
 
 
 

 

12:53 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burhale, congo, rdc, eau, eau potable, photos, solidarite |  Facebook |

26/06/2007

La source de CIBAYA, suite (3)

Semaine du 11 juin  au 18 juin  2007

 

NATURE DES TRAVAUX

EFFECTUES

MOUVEMENTS

DES TRAVAUX

1

Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.

Opération en cours

2

Elévation des murs pour constituer le lieu de puisage, marches et contre marches.

Opération en cours

3

Aménagement et assainissement des sentiers ; culture de la haie anti-érosive de part et d’autres du lieu de puisage, ainsi que selon les courbes de niveau, en amont du captage souterrain de la source

Opération en cours

4

Réunion SOFEBU-BTGRH avec le chef de village de la source Kalushamba (4ème source d’eau souterraine à capter et à aménager) en travaux préliminaires.

Opération en cours

 

COMMENTAIRES

 

  1. TECHNIQUE

 

-          Bon résultat de la turbidité et du PH (potentiel hydrogène) satisfaisant (7,1), suite à l’assainissement du bassin, l’injection de la masse filtrante, aménagement du gisement en amont de la zone du captage souterrain, etc.

-          Les résurgences drainées sont en cours de disparition.

-          La source présente maintenant un bon débit qui est passé de 0,8 litres/seconde avant la recherche des émergences souterraines à 2,3 litres/seconde après le captage, aménagement et injection de la masse filtrante, soit 8.280 litres/heure ou 8 m3/heure.

-          Les sentiers qui font la jonction avec les marches et contre marches, ont diminué favorablement la forte pente qui rendait l’accès à l’eau difficile pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées.

 

 

  1. ANIMATION AUTOUR DE L’ACTION

 

-          Grande satisfaction de l’équipe SOFEBU-BTGRH et du chef de village de voir la source d’eau souterraine Cibaya aménagée, pour améliorer la situation socio-sanitaire de la population : plus de gymnastique pour atteindre le point d’eau, ni de puisage avec un gobelet d’une eau remplie de sédiments, colorée et trouble, etc.

-          La santé des déplacés commence à s’améliorer, ainsi que le comportement de ceux-ci face à l’hygiène. Les deux cas de choléra qui sont toujours soignés au centre de santé de Burhale, le sont actuellement pour la fièvre typhoïde et des rhumatismes.

-          Les réunions entre SOFEBU-BTGRH, les responsables du centre de santé et les chefs de localités se poursuivent au sujet du projet Secours 2007 - 12 sources, mais aussi à propos de l’adduction d’eau potable Kashalala longtemps attendue par la communauté de Burhale et ses institutions locales.

-          Les préparatifs continuent, les bénéficiaires des sources pas encore aménagées se déploient pour le stockage des matériaux ; l’équipe SOFEBU-BTGRH réceptionnent plusieurs lettres de chefs de localités qui sont déjà prêts avec les pierres, les briques cuites, etc.

 

Pour SOFEBU-BTGRH

 

POUR LES FAMILLES DE BURHALE,

MERCI DE TOUT CŒUR,

Francine

13:28 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : congo, eau, eau potable, solidarite, enfant, famille, vie, burhale, rdc |  Facebook |

18/06/2007

 La source de Cibaya, suite

La source de Cibaya,  Localité et village de Izirangabo (suite)

 

4 juin au 11 juin 2007

 

Le 2ème rapport intermédiaire annoncé nous est bien arrivé ce 13 juin 2007, après de multiples problèmes de connexion de la part de nos partenaires du Congo. Les travaux avancent normalement à la profonde satisfaction de tous.

 

Semaine du 04 juin  au 11 juin 2007

 

NATURE DES TRAVAUX

EFFECTUES

MOUVEMENTS

DES TRAVAUX

1

Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que le déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.

Opération en cours

2

Terrassement du canal d’innovation d’eau au niveau du lieu de puisage, excavation et déblais de la source d’eau souterraine.

Opération terminée

3

Contrôle du bassin, orientation des émergences souterraines, injection de la masse filtrante et combat des infections du bassin du captage par la chaux hydraulique.

Opération terminée

4

Fouille de la fondation pour le mur de barrage, pose du coffrage et coulage du béton dans le mur de barrage.

Opération terminée

5

Construction de la chambre de visite pour le contrôle des émergences souterraines.

Opération terminée

6

Coulage de la dalle d’assise en béton armé du lieu de puisage.   

Opération terminée

7

Elévation des murs pour constituer le lieu de puisage, marches et contremarches.

Opération en cours

8

Aménagement et assainissement des sentiers, culture de la haie anti-érosive.

Opération en cours

 

 

COMMENTAIRES

 

1.    TECHNIQUE

 

·       Nous constatons que par la filtration naturelle, les microbes qui peuvent être véhiculés par les matières organiques sont arrêtés par une cause mécanique, résultant de l’enchevêtrement des grains de la formation perméable.

·       Le processus technique d’épuration du bassin de la source d’eau souterraine Cibaya est basé sur un phénomène d’absorption, caractérisé par la propriété que possèdent certains corps solides de retenir par la surface du bassin souterrain, les corps dissous en suspension ou colloïdaux.  C’est un phénomène physique de nature électrostatique. 

·       Au cours du coulage du béton du mur de barrage,  les résurgences qui suintaient vers la paroi gauche en direction du bassin du captage souterrain, ont été bloquées par un autre mur en béton, pour les orienter dans le fossé de protection, en aval du lieu de puisage.

 

  1. ANIMATION AUTOUR DE L’ACTION 

·       L’équipe mixte SOFEBU-BTGRH est confrontée à un afflux de déplacés qui viennent du groupement voisin de celui de Burhale. Un système de protection a été placé, pour éviter la propagation du choléra ; des 4 cas enregistrés la semaine précédente, deux ont quitté l’hôpital.

·       A la frontière des deux groupements, 4 bassins de lavage ont été installés, avec un carton de savons, pour que les déplacés suivent les règles d’hygiène qui ont été instaurées par SOFEBU-BTGRH, à l’entrée du groupement de Burhale, vers les familles d’accueil.

·       SOFEBU-BTGRH sont présents sur le lieu de la source, afin que les déplacés et la communauté de base puisent l’eau dans de bonnes conditions socio-sanitaires. La source de Cibaya est la seule source d’eau souterraine qui en en cours d’aménagement dans ce village, les autres sources sont toujours à l’état vétuste, et sont donc toujours une source de propagation d’infection et de maladies …

·       Les autorités locales ont visité le site pour encourager l’action et ont remis à chaque déplacé un bidon de 10 litres et 1 gobelet, dans l’attente de leur retour dans leurs villages respectifs.

·       Nous observons un calme progressif dans certains villages, grâce à la présence de l’armée française (FARDC) qui fait un travail de médiation avec les responsables des milices Hutu et Rasta, présents dans la région, pour ramener une paix durable.

·       A la source Kalushambe (4ème source à capter et à aménager), les travaux préliminaires qui ont commencé sur le site de la source,  ainsi que l’intervention des FARDC, ont rendu l’espoir à la population pour reprendre les activités agricoles et les petits élevages. Des tuyaux flexibles ont été posés par la brigade BTGRH, afin de faciliter l’irrigation de jardins potagers en aval de la source.

·       Le Projet Secours 2007 permet donc de faire face à plusieurs problèmes, d’ordre socio-sanitaire, culturel et humanitaire.

·       Un CD-ROM a été réalisé, il vous parviendra plus tard avec l’espoir de pouvoir le mettre dans le blog Burhale.

 

SOFEBU-BTGRH

 

POUR LES FAMILLES DE BURHALE,

MERCI DE TOUT CŒUR,

Francine

12:29 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burhale, walungu, congo, solidarite, eau, eau potable |  Facebook |

13/06/2007

La source de Cibaya

La source de Cibaya,  Localité et village de Izirangabo

 

Il s’agit de la 3ème source qui a été programmée dans notre « Projet Secours 2007 »  sur le  total de 12 sources à réaliser en 2007.

 

378 familles bénéficieront des résultats positifs de cette source, ainsi que de nombreux déplacés (966) qui fuient les attaques des FDLR (parmi lesquels, 4 cas de choléra ont été enregistrés) et  les villageois voisins non encore pourvus en eau potable saine et accessible pour tous.

 

Vous vous rappelerez la lettre envoyée par les villageois et le chef local (futurs bénéficiaires de la source de Cabaya),  dans laquelle ils nous écrivaient : 

«… Nous avons envoyé deux observateurs visiter les sources Namushenye et Musimbo. Ils sont rentrés très satisfaits de ce que vous avez fait et que nos frères de là sont déjà heureux : ils ont déjà une eau potable bien protégée. Et nous est-ce que nous pouvons continuer à espérer ? Pourquoi ce silence alors que ce serait maintenant notre tour ? Si vous ne faites rapidement rien pour nous, la population sera déçue pour toujours… Merci Votre réponse S.V.PL. ! ».

Vous trouverez l’entièreté de la lettre, dans notre message du 04/05/07, « Merci Votre réponse S.V.PL. ! ».

 

OUF !!! Nous avons pu ENFIN REPONDRE à leur ESPOIR, grâce au don généreux d’une entreprise d’eau Belge qui a décidé de financer entièrement toute une source. Les conclusions de l’évaluation qui a été conduite sur le terrain, à leur demande,  par une ONG Belge, les ont convaincus du bien-fondé de notre projet et des capacités professionnelles de nos partenaires congolais.

 

Comme promis hier, voici donc le premier rapport hebdomadaire pour cette source. Le second ne nous est pas parvenu à ce jour, nous l’éditerons dans un message ultérieur. Nos partenaires souffrent en effet de l’insuffisance et des mauvaises infrastructures d’électricité et de communication, toujours en vigueur au Congo (coupures de courant fréquentes, etc.).

 

Semaine du 28 mai au 3 juin  2007

 

NATURE DES TRAVAUX

EFFECTUES

MOUVEMENTS

DES TRAVAUX

1

Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que le déploiement de la brigade hydraulique du BTGRH, dans le village concernés.

Opération en cours

2

Creusage du fossé de protection de la source d’eau souterraine Cibaya, en amont de la zone du captage souterrain :

Dimensions : 160 mètres de longueur, 0,80 mètres de largeur et 0,80 mètres de hauteur.

Opération terminée

3

Défrichage et déblai de la source d’eau souterraine, vérification et recherche des émergences souterraines.

Opération terminée

4

Drainage du canal du fossé du bassin versant pour l’évacuation des eaux en provenance du lieu de puisage.

Opération terminée

5

Terrassement ou excavation du lieu de puisage de la source, ainsi que l’aménagement des sentiers.

Opération en cours

6

Réunion mixte SOFEBU-BTGRH, Comités Villageois de Développement (CVD), Comités de Gestion de l’Eau (CGE) pour discuter et voter une nouvelle stratégie d’intervention, face aux centaines de déplacés victimes des FDLR venant d’autres groupements. Six villages sont concernés. 

Opération en cours

 

COMMENTAIRES

 

1.    TECHNIQUE

 

·       Il s’agit ici dans un premier temps, de réaliser un fossé de protection en amont de la zone du captage, sur une pente raide, pour limiter les eaux de ruissellement qui intoxiquent la nappe phréatique de la source d’eau souterraine.

·       La brigade hydraulique du BTGRH a observé une dizaine de fissures horizontales, dans la paroi du bassin souterrain. De celles-ci résultait l’instabilité de la zone en aval qui était à l’origine de la  fuite importante d’eau observée dans le bassin du captage souterrain.

·       La brigade étudie techniquement comment désorienter les résurgences (fausses émergences) qui émergent, par un système d’hydro-transpiration, pour rendre le site plus accessible et l’assainir. Les détails scientifiques seront décrits dans le rapport annuel des activités.

 

  1. ANIMATION AUTOUR DE L’ACTION 

·       La source Cibaya est implantée dans un village qui vient de recevoir plus de 966 déplacés qui fuient les attaques des FDLR. Parmi ceux-ci, 4 cas de choléra ont déjà été observés.

·       La source  reçoit un afflux de déplacés et d’autochtones, à la recherche de l’eau qui n’est pas encore réellement potable. Les mesures de sécurité et d’hygiène ont été renforcées et aménagées, afin d’éviter la propagation du choléra parmi la population.

   Le personnel de la brigade hydraulique (1 ingénieur hydrotechnicien, 5 maçons, 1 animateur et 1 chauffeur) et les équipes d’animation ont été renforcés, afin de répondre à ces besoins et terminer le captage et l’aménagement de la source rapidement.

 

SOFEBU-BTGRH

 

POUR LES FAMILLES DE BURHALE,

MERCI DE TOUT CŒUR,

Francine

11:28 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burhale, congo, rdc, eau, eau potable, solidarite |  Facebook |

12/06/2007

10.000 ...

Juste 10.000 ... quand j'ai ouvert le blog ce matin ... Je ne suis pas trop superticieuse mais quand même, j'aime trouver des signes d'encouragements dans les petites choses de la vie ... c'est plus facile à vivre positivement les désagréments qui ne manquent pas de se rencontrer sur notre chemin ...

 

Merci de tout coeur pour vos visites et vos encouragements, ainsi qu'aux amis et amies blogueurs qui font la pub de notre blog Burhale ... afin de faire connaître notre action avec nos amis de R.D.Congo.

 

Bientôt je diffuserai sur le blog les deux derniers rapports hebdomadaires envoyés par e-mail du Congo.

Vous y apprendrez en même temps une bonne nouvelle : il s'agit de la troisième source de notre Projet Secours 2007 qui est en train de se réaliser.

 

Bonne journée à vous qui nous visitez et amicalement,

Pour les familles de Burhale,

Francine

10:07 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burhale, rdc, walungu, eau, solidarite, familles |  Facebook |

31/05/2007

Photos Solidarité internationale

Captage et aménagement de la source d'eau souterraine Namushenye, Village de Namushenye, Localité de Luhoko, 480 habitants.

Cette source a pu être réalisée grâce au don généreux d'une personne qui a financé toute la source et qui préfère rester anonyme. Nous la remercions de tout coeur au nom des nombreuses mamans et des enfants qui bénéficient à présent d'une eau potable génératrice de santé pour tous.

Voir notre message du 04/05 dernier, "l'eau de vie, remerciements" adressé par les bénéficiaires de la source.

 

N.B. Cliquez sur une photo pour obtenir une vue agrandie.

 

Image1

Image3

Image4
Image5
Image6
Image7
Image8
Image9

 

 

 

 

 

 

Photo 1 : Chambre de visite, installée au-dessus de la masse filtrante du bassin de captage, en attente de la dalle de béton armé de recouvrement.

Photo 2 : Lieu de puisage, à 72 mètres du lieu de captage, avec deux conduites d'eau parallèles. Débit de 2 litres par seconde, soit 7.200 litres par heure. Ecoulement vers la rivière Namihombo avec un tuyau en PVC.

Photo 3 : Remblai au niveau du captage souterrain après chape au mortier de ciment. Chambre de contrôle des émergences souterraines au-dessus de la masse filtrante, permettant le contrôle régulier du bassin par le fontainier formé pour la maintenance.

Photo 4 : Vue du lieu du puisage, il est difficile de prendre toute la perspective de la source à cause de la superficie étendue de la zone d'intervention.

Photos 5 & 6 : Remblais au niveau du lieu de puisage vers le captage souterrain, en attente de la culture de la pelouse et de la plantation de la haie antiérosive.

Photos 7 & 8 : Remblais entre le lieu de puisage et le captage souterrain de la source, en attente de la pelouse et de la haie antiérosive.

 

Captage et aménagement de la source d'eau souterraine Musimbo, Village de Musimbo, Localité de Luhoko, 408 habitants.

Cette source a pu être réalisée grâce aux dons de plusieurs amis de Burhale, appelés par nos partenaires "Don du Peuple Belge".  Nous les remercions aussi de tout coeur, car là aussi l'eau potable apporte la santé et l'hygiène aux villageois, dont de nombreux enfants. 

 

Image10
Image11

Image12

Image13

Image14

Image15

 

 

 

 

 

 

Photo 9 & 10 : Remblais, entre le captage et le lieu de puisage. Débit de 1,2 litre par seconde, soit 4.320 litres par heure. Chambre de contrôle des émergences au-dessus de la masse filtrante. Etendue de la zone de captage, en attente de la pelouse et de la haie antiérosive.

Photos 11 & 12 : Travaux de finissage au niveau de la source : culture de la pelouse et plantation de la haie antiérosive, ainsi que de la chambre de contrôle des émergences.

Photos 13 & 14 : Assainissement du site, sous la supervision de l'ingénieur hydro technicien du BTGRH et des animatrices de SOFEBU, avec les bénéficiaires de la source. Finissage de l'ouvrage, assainissement des sentiers et aménagement des escaliers permettant l'accès plus aisé à l'eau potable par les mamans enceintes et les enfants.

 

Merci de nous avoir rendu une petite visite. Nous espérons que vous avez été heureux de voir le travail qui a été réalisé et que vous reviendrez nous visiter souvent. 

Merci de diffuser notre blog pour faire connaître notre action, afin de permettre la réalisation d'autres sources et couvrir le mieux possible les besoins du Groupement de Burhale qui est un de ceux qui compte le plus d'habitants, dans la Collectivité chefferie de Ngweshe (Territoire de Walungu), plus ou moins 40.000 personnes, plus de nombreux déplacés de guerre.

A bientôt et bonne continuation aux familles de Burhale, grâce à la solidarité internationale.

Francine

18:28 Écrit par Francine dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : congo, eau, solidarite, rencontre, burhale, rdc |  Facebook |