22/08/2007

Kalushamba (4)

              Grand merci à Olyvo pour ses encouragements, ainsi que pour les deux personnes qui ont voté une bonne note sur "jugez mon blog" en bas de page ... cela nous aide à garder l'espoir ... ainsi que les familles de Burhale ...

Merci aussi à Socrate et Francesca qui mettent de si belles images animées gratuitement à notre service : http://adespota777.synetblogs.be

et revoici la fourmi ...

 chauve souris           J'aime beaucoup la Citation de ce jour avec Evene, de Victor Hugo : "Rien ne résiste à un acharnement de fourmi", si cela pouvait être vrai ??? Le poids que ma pauvre fourmi doit porter si durement sur son dos diminuerait un peu ... Vous nous y aiderez-vous ?

Youpi ...  L'histoire de la source Kalushamba continue ...

 semaine du 29 Juillet au 5 Août 2007

NATURE DES TRAVAUXEFFECTUESMOUVEMENTSDES TRAVAUX
1Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.Opération en attente
2Remblai provisoire du bassin de captage souterrain à l’attente du remblai final, ainsi que l’aménagement des sentiers.Opération en observation
3Elévation des murs constituant le lieu de puisage, marches et contre marches en béton armé.Opération en attente
4Réunion SOFEBU-BTGRH-Comités de Gestion de l’Eau : stratégie et vision du programme « Eau » dans le groupement de Burhale et éclaircissements sur l’invitation du chef de collectivité et de l’administrateur du territoireDialogue en cours
 COMMENTAIRES

1. TECHNIQUES

Techniquement cette phase est la plus difficile, compte tenu du manque d'approvisionnement financier, mais aussi eu égard à la hausse des prix des matériaux sur le marché. Cependant les travaux avancent bien sur le plan technique. Les travaux sont en cours de construction pour l'élévation du lieu de puisage, marches et contre marches, aménagement et assainissement des sentiers menant à la source d'eau souterraine Kaulushamba.

2. ANIMATION AUTOUR DE LA SOURCE

Actuellement nous nous heurtons à un problème de manque de fonds pour achever l'ouvrage et permettre aux bénéficiaires d'en prendre possession. Nous sommes donc limités dans la réfléxion, tout en multipliant réunions et dialogues au sein de la population. Plusieurs déplacements ont été effectués, pour répondre à l'invitation du chef de collectivité et de l'administrateur de territoire sur les activités de SOFEBU-BTGRH-SOS LS&D, en faveur de la population de Burhale et d'autres bénéficiaires indirects du projet.

Fait à Burhale, le 5 Août 2007

 Amicalement vôtre,

Francine

 

21/08/2007

Kalushamba (3)

 decoration      

  Kalushamba, semaine du 23 au 28 juillet 2007, 3ème épisode

 

NATURE DES TRAVAUX EFFECTUESMOUVEMENTS DES TRAVAUX
1Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.Opération en cours
2Construction de la chambre de contrôle des émergences au-dessus de la masse filtranteOpération terminée
3Chape de mortier de ciment au-dessus de la masse filtranteOpération terminée
4Remblai provisoire du bassin de captage souterrain en attente du remblai final ainsi que l’aménagement des sentiersOpération terminée
5Préparation et pose des armatures, coulage de la dalle d’assise en béton armé du lieu de puisageOpération terminée
6

Elévation des murs constituant le lieu de puisage, marches et contre marches en béton armé

Opération en cours
7

Coulage de la dalle de couverture de la chambre de contrôle des émergences

Opération terminée
 8Invitation de  SOFEBU-BTGRH pour répondre aux questions du chef de collectivité et l’administrateur du territoire sur le programme « eau » dans le groupement de BurhaleOpération en cours
 

COMMENTAIRES

 

 1.      TECHNIQUES 
  • Bien que la hauteur reliant le captage souterrain et le lieu de puisage aie été difficile à trouver, à cause de la plate forme observée, le problème a été résolu en restant dans les normes autorisées : une hauteur de 0,52 cm entre le tuyau de puisage et la dalle d’assise. Il est à noter qu’un bidon de puisage de 20 litres a une hauteur de 0,44 cm.
  • Les résurgences rencontrées au niveau du lieu de puisage sont drainées et orientées dans le drain d’écoulement, du lieu de puisage vers la nature, avec une pente de 2%.
  • La constitution du lieu de puisage est en construction, il sera achevé la semaine qui suit pour organiser la finition de l’ouvrage et l’assanissement général du site. 
2.      ANIMATION AUTOUR DE L’ACTION 
  • Le Projet Secours est en train de résoudre plusieurs problèmes socio-sanitaires. Nous regrettons qu’il soit limité dans l’organisation du financement, alors qu’il pourrait nous amener aux résultas attendus au départ.
  • Réunion avec les autorités locales, afin d’expliquer la dimension de ce projet, ainsi que la philosophie de tous les acteurs qui interviennent :  ses objectifs et ses résultats attendus, sa nature de financement, etc.
  • Au stade actuel, le plan d’action est limité, ce qui désoriente notre position face à d’autres intervenants et aux autorités locales, malgré l’efficacité socio-technique et scientifique sur le terrain.  Nous sommes face à un problème au niveau des ressources humaines qui travaillent pour l’action et qui sollicitent la rémunération pour les travaux déjà réalisés.
  • Les pierres et les briques cuites continuent à être transportées et stockées par la population locale, sur les différents sites où seront implantées les autres sources d’eau souterraine. La participation locale est donc active sur le terrain, en vue d’améliorer la situation socio-sanitaire des familles  
Burhale, le 28 Juillet 2007

Amicalement vôtre,

Francine

 

 

15:44 Écrit par Francine dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : burhale, congo, rdc, afrique, eau |  Facebook |

La source de vie Kalushamba (2)

 

decoration

               papillon,butterfly                                        

La source de Kalushamba,  suite (2) Village de Mwegerhera I, 540 villageois plus de nombreux déplacés fuyant les zones dangereuses.  Semaine du 15 juillet au 22 juillet  2007 
NATURE DES TRAVAUXEFFECTUESMOUVEMENTSDES TRAVAUX
1Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.Opération en cours
2Réalisation du fossé de protection de la source d’eau souterraine Kalushamba.Opération terminée
3Déblais de la source, injection de la masse filtrante dans le bassin souterrain.Opération terminée
4Fouille du mur de barrage, préparation du coffrage, pose du coffrage et coulage du mur de barrage en béton pire.Opération terminée
5Terrassement du lieu de puisage et son empierrement en attente du coulage de la dalle d’assise en béton armé.Opération terminée
6Réunion SOFEBU-BTGRH relative aux activités du Projet Secours 2007 et du projet d’adduction gravitaire d’eau potableOpération en cours
  COMMENTAIRES
1. TECHNIQUES 
  •   Le premier rapport évoquait les difficultés causées par la dégradation des parois de la source d’eau souterraine Kalushamba qui se déversaient dans le bassin souterrain. Nous avions observé que si la dégradation se poursuivait, les pluies gonfleraient la réserve souterraine. 
  • L’assainissement du bassin souterrain du captage par l’injection de la masse filtrante permet d’anéantir la vitesse de l’effondrement des parois de part et d’autre, ce qui facilite la réalisation du captage souterrain en évitant toute la charge dans le bassin souterrain pour un écoulement libre du système. 
  • Les fissures longitudinales qui avaient été observées ont disparu, effacées par le bétonnage réalisé dans les parois.  Au fur et à mesure que l’on se rapproche du stade final, la dégradation diminue dans les rayons du gisement. 
2. ANIMATION AUTOUR DE L’ACTION
  •  Tout marche sur le terrain malgré le contexte financier difficile. Le BTGRH a renforcé son équipe hydraulique compte tenu du problème technique constaté sur le terrain. 
  • Plusieurs messages ont été diffusés à l’Eglise concernant la participation locale, afin de dédoubler les efforts pour contourner les caprices de la source d’eau souterraine Kalushamba. 
  • Des invitations ont été lancées aux chefs des localités concernées par le Projet Secours 2007 afin de les informer sur la situation financière du projet. 
  • Nous démarrons la 3ème semaine, la nécessité de la prime des fontainiers se fait sentir et autres besoins, malgré toutes les bonnes volontés observées sur le terrain, au niveau de SOS LS&D et ses donateurs, au profit de la population de Burhale. 
  • L’Abbé Curé de Burhale, en pleine réunion, a émi le souhait que l’Esprit éclaire les gens de bonne volonté  pour faire aboutir les activités à la satisfaction de tout le monde.       

Pour SOFEBU-BTGRH,

POUR LES FAMILLES DE BURHALE, MERCI DE TOUT CŒUR,
Francine

12:56 Écrit par Francine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vie, sos, solidarite, burhale, congo, rdc, eau, secours, source |  Facebook |

La source de vie Kalushamba (1)

decoration                 papillon,butterfly

Comme promis hier, voici donc le premier rapport hebdomadaire pour la source Kalushamba, quatrième source du Projet Secours 2007, en cours de réalisation.

Merci de tout coeur à tous ceux qui nous ont permis de récolter la somme nécessaire pour commencer son captage et son aménagement, au grand bonheur de nos amis du Congo.

La source de Kalushamba, Village de Mwegerhera I, 540 villageois plus de nombreux déplacés fuyant les zones dangereuses. 

Semaine du 9 juillet  au 15 juillet  2007

 
NATURE DES TRAVAUXEFFECTUESMOUVEMENTSDES TRAVAUX
1Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.Opération en cours
2Défrichage, réalisation du fossé de protection et déblais de la source d’eau souterraine Kalushamba.Opération en cours
3Réunion SOFEBU-BTGRH, Zone de Santé relative aux activités du Projet Secours 2007Opération terminée
 
    COMMENTAIRES  

1. TECHNIQUES

  • Techniquement les activités évoluent  normalement, bien qu’il ne soit pas facile de contourner la roche se trouvant dans le parcours du fossé de protection, en amont de la zone du captage souterrain.
  • Le déblayage continue, les caprices de parois glissantes demandent une grande précaution. En effet, la  la couche perméable présente des fissures longitudinales, à cause de la hauteur importante entre la nappe phréatique et la couche perméable, ce qui rend le déblayage pllus difficile. La hauteur est réduite progressivement.  

 

2. ANIMATION  AUTOUR DE L’ACTION 
 
  • Forte mobilisation des bénéficiaires pour ramener les matériaux dans le bas fond, toutes catégories d'âge confondues. Ceux-ci sont sensibilisés pour cette action, afin de rendre la vie socio-sanitaire plus aisée.
  • Les écoles et les institutions bénéficiaires se sont mises ensemble, autour du chef du village, pour renforcer le Comité de Gestion de l’Eau (CGE) qui a perdu un membre très efficace, il y a 3 semaines. Nous croyons que tout ira bien grâce à la détermination des autorités locales  à faire aboutir l’action jugée très salutaire pour la population.
  • La réunion mixte SOFEBU-BTGRH et zone de santé à été convoquée, afin de définir la stratégie pour informer les bénéficiaires du Projet Secours sur la 5ème source d’eau souterraine qui attendra jusqu’à ce que la somme prévue pour son captage et son aménagement soit réunie par S.O.S L.S.& D.  Cette nouvelle est tombée comme une foudre et donc difficilement reçue surtout par le Médecin Chef de Zone de santé dont l’aire de santé est menacée par le choléra et aussi par les bénéficiaires potentiels qui pensent qu’il faut encore attendre longtemps. 

 

Burhale, le 15 Juillet 2007

Pour SOFEBU-BTGRH,POUR LES FAMILLES DE BURHALE,

MERCI DE TOUT CŒUR,

et amicalement vôtre,

Francine

10:49 Écrit par Francine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eau, solidarite, rencontre, burhale, rdc, congo, sos, enfants |  Facebook |

06/07/2007

07.07.07

 
 
decoration
 
 
chauve souris  Que c'est dur de trouver des "sous", vous ne trouvez pas ? Grand Merci à Adespota, Francesca et Socrate qui ont créé un blog exprès pour les novices blogueurs comme moi ... En surfant sur un des blogs à la une à la page d'accueil "Zen attitude", vous y arriverez comme moi et vous y trouverez une boite à miracles pour enrichir votre blog ...
 
Vous vous rappelerez que notre Projet Secours est né en 2007 et que nous l'avons placé sous la protection du chiffre 7.
3 sources ont été réalisées.
 
Il manque 1.130,84 EUR pour pouvoir commencer la 4ème source Kalushambe.
Vous nous aiderez à y parvenir ?
37 dons de 30 EUR serait nécessaire.
Grand merci à toutes les personnes qui nous ont déjà fait confiance en nous soutenant dans la réalisation de notre Projet.
Bonne rencontre des blogueurs et félicitations aux nombreux couples qui se marient en ce jour mémorable.
 
Amicalement et laissez un petit commentaire sur notre blog pour nous encourager ...
 
1 (8)
 
 
Pour les mamans et les enfants de Burhale,
Francine

22:35 Écrit par Francine dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : burhale, congo, solidarite, eau, mariage, rencontre, blogueur, sos |  Facebook |

29/06/2007

Eau - Projet Secours 2007, synthèse

      

decoration

                                            

                                          SYNTHESE DU PROJET

 

Projet Secours 2007 – Eau potable pour action de santé préventive à Burhale,

Captage et aménagement de 12 sources d’eau souterraine.

 

 

ONG Européenne

S.O.S. Layettes Solidarité et Développement

Acronyme :

SOS LS&D

Nationalité:

Belge

Statut juridique:

Association Sans But Lucratif,

numéro entité légale 4106.978.2, 24/08/1967

ONG (agrément Coopération Belge 1976)

Agrément par le Ministère des Finances pour délivrer  les attestations pour exonération fiscale (don de 30 EUR ou dons cumulés totalisant 30 EUR)

Adresse officielle:

Rue de l’Ecole Technique, 13, B-4040 HERSTAL, Belgique

Adresse postale (à laquelle toute correspondance concernant des demandes dans le cadre de cet appel devrait être envoyée).

S.O.S. Layettes Solidarité et Développement

Rue de l’Ecole Technique, 13,  B-4040 HERSTAL,

Belgique

N° de téléphone: préfixe pays + préfixe ville + numéro

32-4-264.28.75

N° de fax: préfixe pays + préfixe ville + numéro

32-4-264.28.75

Adresse électronique de l'organisation:

soslayettes@skynet.be

Site Internet pour Burhale (blog) :

http://burhale.skynetblogs.be

Personne de contact pour cette action :

Francine Zune

Adresse électronique de la personne de contact :

fzune.layettes@skynet.be

 

Nom des partenaires locaux

Solidarité des Femmes de Burhale (SOFEBU)

Bureau Technique pour la Gestion des Ressources Hydriques (BTGRH)

Titre de l’action

 

Projet Secours 2007, Eau potable pour action de santé préventive à Burhale : captage et aménagement de 12 sources d’eau souterraine.

Lieu (pays, région(s) ville(s)

Pays : République Démocratique du Congo

Région : Province du Sud-Kivu, Territoire de Walungu, Collectivité chefferie de Ngweshe, Groupement de Burhale, 65 km de Bukavu.

 

Coût d’une source

         2.908,96

EUR

 

Coût total de l’Action (12 sources)

       34.907,52        

EUR

 

Durée de l’Action

   12  

   Mois

 

Partenaires congolais :

SOFEBU (Solidarité des Femmes de Burhale), association reconnue par les autorités congolaises (1990), située à Burhale, Groupement de Burhale (42 villages, 40.000 habitants), Territoire de Walungu, Sud-Kivu, R.D.Congo. Son objectif est l’amélioration des conditions de vie des mamans et des enfants. Secteurs d’intervention : la sécurité alimentaire, l’eau et l’hygiène, formation et activités génératrices de revenu pour les femmes, éducation préscolaire pour les enfants. Relations de partenariat avec SOS LS&D (SOS Layettes Solidarité & Développement, ONG Belge) depuis 1994, réalisation de projets : atelier de couture ; outils oratoires ; soutien aux activités agricoles, coopérative et mobilisation des femmes – cofinancement DGCD ; sensibilisation et formation des encadreurs locaux et fontainiers avec captage de deux sources d’eau souterraine – cofinancement DGCD ; captage et aménagement de 24 sources d’eau souterraine – cofinancement CE.

BTGRH (Bureau Technique pour la Gestion des Ressources Humaines), organisme local d’appui reconnu par les autorités congolaises (1997), situé à Bukavu, Sud Kivu, R.D.Congo. Objectif : approvisionnement des populations locales en eau potable pour améliorer l’hygiène et la santé des populations, source de développement durable, dans un environnement sain et attrayant.  Secteurs d’intervention : exploitation et gestion  des ressources hydriques avec formation des communautés rurales. Partenariat avec SOS LS&D-SOFEBU depuis 1999 pour les projets d’eau.

 

Objectif général : amélioration de la santé du groupe cible, la santé étant une des clefs du développement.

 

Objectif spécifique : eau potable en quantité et qualité suffisante pour tous, en vue de la promotion de l’hygiène, de la santé et du bien-être, dans un environnement attrayant et sain.

 

Groupe cible : 5.462 personnes, principalement des femmes et des enfants, réparties dans 11 villages, en moyenne 455 personnes par source.

 

Contexte : pauvreté et affaiblissement physique dus à la mauvaise santé. Pillages, extorsions, viols et enlèvements perpétrés par des bandes armées, depuis 1996. Nombreuses sources d’eau souterraine non aménagées, parmi lesquelles 24 ont été réalisées en 2004-2005 (cofinancement CE) et grâce auxquelles on observe un mouvement de retour au Groupement, en attente de l’aménagement de sources supplémentaires. Epidémie de choléra qui menace les villages déjà assainis, l’aménagement de sources complémentaires permettra de vaincre ce fléau dans les villages ciblés.

 

Activités :

- Mobiliser, sensibiliser et animer les bénéficiaires aux bienfaits de l’eau en les faisant participer aux actions.

- former les intellectuels et les différentes structures locaux, ainsi que les Comités de Gestion de l’Eau à la mobilisation de la population, à l’hygiène et à la maintenance des sources.

- Capter et aménager 12 sources d’eau souterraine avec aménagement des sentiers et protection antiérosive des sols.

 

Durée : 1 an – 2007.

 

Total du projet : 34.907,52 EUR - 3.000 EUR par source

 

Viabilité : cotisations mensuelles des familles, appuis ponctuels des institutions locales. La gestion sera assurée par les Comités de Gestion de l’Eau sous la supervision de SOFEBU et du BTGRH. Sensibilisation à la santé et suivi épidémiologique par la Zone de Santé.

 

SANS VOS GOUTTES D'EAU, NOTRE ACTION "TOMBERA A L'EAU" ...

Vous qui AIMEZ le Congo, laissez y votre GOUTTE DE VIE ...

MERCI de tout COEUR pour les ENFANTS et les MAMANS, les premières victimes du manque d'eau et de l'égoïsme.

13:52 Écrit par Francine dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : burhale, congo, rdc, eau, eau potable, solidarite, secours |  Facebook |

26/06/2007

Matonge en Couleurs, Fête de la Solidarité

decoration

 

Matonge en Couleurs, entre découvertes culturelles et exotiques.

 

A vous, visiteurs à Matonge, ce 24 & 25 juin 2007, Fête de la Solidarité.

 

Haut lieu congolais de Bruxelles, le quartier Matonge se situe entre la chaussée de Wavre et les rues d’Edimbourg et de Dublin, entre la Porte de Namur et la maison communale. Il doit son nom au quartier commerçant de Kinshasa qui porte le même nom. Tout débuta par le Maisaf , une maison pour étudiants africains. Ce quartier est, contrairement à ce que l’on croît, l’un des plus diversifiés de la capitale. Bien sûr son nom vient du fait qu’il rassemble un grand nombre de commerces centre-africains de Bruxelles, mais vous y trouverez des Indiens, des Pakistanais, Italiens, Portugais, Marocains, Français, Belges …

 

Matongue en Couleurs est une initiative multiculturelle d’un collectif d’associations socioculturelles, éducatives, de services communaux, d’habitants, d’artistes et de sympathisants du quartier Matonge à Ixelles. Cette dynamique dessine des perspectives nouvelles dans la prise en charge de la problématique de ce quartier multiculturel et multicolore.

 

Matonge en Couleurs est une Fête de la Solidarité qui vise essentiellement le rapprochement interculturel.

Matonge n’est pas un ghetto et doit à tout prix éviter de le devenir. Le quartier de Matonge doit apporter ses richesses culturelles et son originalité aux autres bruxellois, et au delà.

 

Matonge en Couleurs intègre divers ateliers, des expositions, des stands d’information, ainsi qu’une série d’animations artistiques et musicales.

 

Vous trouverez un lien sur notre blog (colonne de gauche) vers les sites http://www.interfaceculture.be et http://www.matongeencouleurs.eu.

 

Vous qui aimez le CONGO, laissez y une trace

 

Ce week-end, notre équipe de soutien à notre Projet Secours 2007, captage et aménagement de 12 sources d’eau souterraine, était présente à la Fête de la Solidarité, 7ème édition.

 

Nous remercions les personnes qui ont mis à notre disposition un local, ainsi que les personnes bénévoles qui ont diffusé l’information avec enthousiasme. J’ai été très heureuse  de les rencontrer ce dimanche, ainsi que les personnes qui ont accepté que nous les informions sur notre projet.

 

decoration
 

Vous que nous avons rencontré ce week-end et qui montrez votre intérêt pour notre projet, en visitant notre blog, nous vous en remercions.

 

Vous trouverez la description du Projet Secours 2007, sur notre message du 23/02/07, ainsi que la raison de la naissance de notre blog, message du 19/12/06.

 

SOS Layettes Solidarité & Développement est une ONG reconnue par le Ministère des Finances et la Coopération au Développement. Tout don de 30 EUR ou plus sera déductible fiscalement, une attestation vous sera fournie.

 

Pour la source de KALUSHAMBE (4ème source/12),

Il nous reste 1.290,84 EUR à trouver.

 

Si seulement, 43 d’entre vous s’engageaient, à parrainer cette source, en versant 30 EUR, l’aménagement pourrait débuter dès juillet 2007.

 

540 personnes, plus de nombreux déplacés et les habitants des villages environnants pas encore alimentés en eau potable et saine (majoritairement des femmes et des enfants) bénéficieront d’une eau saine et accessible.

 

Vous les aiderez à REVIVRE, car l’eau est la clé du développement : pas d’ eau pas de santé, pas de santé pas de travail, pas de travail pas de revenus, pas de revenus pas de scolarité pour les enfants, pas d’éducation pas de formation professionnelle, pas d’emploi, pas de revenus … et c’est le cercle infernal qui se prolonge aux enfants et aux adultes de demain …

 

 

decoration

 

Merci pour votre confiance et pour l’aide que vous voudrez bien apporter.

 

Pour les familles de Burhale,

Francine