20/11/2012

Kivu : la source Kashalalo, groupement de Burhale, territoire de Walungu

L'ASBL "Amitiés Belgique Bukavu" de Braine-l'Alleud, Belgique,

a parrainé la Source Kashalalo

Localisation :

Pays : RDCONGO

Province : Sud-Kivu (capitale : Bukavu)

Territoire : Walungu (40ène Kms de Bukavu)

Groupement : Burhale

Village : Marhale - environ 2.300 habitants (319 familles) dont 1.633 enfants et 319 femmes

Projet :

Eau potable pour action de santé préventive à Burhale - Captage et aménagement de 12 sources d'eau souterraine

Cofinancement de Wallonie-Bruxelles International (appel 2009)

ONG belge : SOS Layettes Solidarité & Développement (SOS LS&D)

ONGs congolaises : Solidarité des Femmes de Burhale (SOFEBU) et le Bureau Technique pour la Gestion des Ressources Hydriques de Bukavu (BTGRH)

La Source Kashalalo dispense maintenant une eau saine et est correctement entretenue par le Comité de Gestion de l'Eau avec les familles bénéficiaires de l'eau.

Ci-dessous quelques photos reçues de nos partenaires qui montrent ce qui existe réellement, au grand bonheur des familles qui manquaient cruellement de l'eau saine accessible pour tous par des chemins bien aménagés.

SAM_0509.jpg SAM_0512.jpg

SAM_0513.jpg SAM_0511.jpg

SAM_0504.jpg SAM_0518.jpg

La Source en cours d'aménagement - Visite SOS LS&D Septembre 2010

WBI.09.Kashalalo.3.P1000291.jpg WBI.09.Kashalalo.4.P1000292.jpg

Un immense MERCI aux généreux donateurs qui ont permis cette réalisation,

Eau Source de Vie

"MAJI NI MAISHA" - "L'EAU C'EST LA VIE"

 

Avec l'espoir de jours meilleurs dans la PAIX pour le Congo et particulièrement le Kivu, de nouveau dans les souffrances de la guerre.

Bonne soirée et en union de pensée avec les familles du Kivu.

Amicalement sur le net,

Francine

 

 

 

 

 

 

03/02/2012

Elisabeth et Amélie Burhale

 

FEA.2011.2 ENFANTS.jpg

Fonds Elisabeth et Amélie

 

"Une gestion de l'eau équitable et durable dans les pays du Sud"

 

géré par la Fondation Roi Baudouin

 

"Agir ensemble pour une société meilleure" 

http://www.kbs-frb.be/supportedproject.aspx?id=284434

 

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

PROVINCE DU SUD KIVU

SYNERGIE SOFEBU – BTGRH

SOLIDARITÉ DES FEMMES DE BURHALE (SOFEBU)

BUREAU TECHNIQUE POUR LA GESTION DES RESSOURCES  HYDRIQUES (BTGRH)

 

Projet : « Eau potable pour action de santé préventive à Burhale, extension au groupement voisin de Walungu : captage et aménagement de 7 sources d’eau souterraine, Territoire et Zone de Walungu, Sud-Kivu, République Démocratique du Congo ».

 

Projet cofinancé avec le « Fonds Elisabeth et Amélie géré par la Fondation Roi Baudouin »

ONG Belge : SOS Layettes Solidarité & Développement (SOS LS&D)

 

 

PHASE 1

 

Rapport hebdomadaire N° 5 : Semaine du 12 au 19 Octobre 2011

 

Sources KABISE et MANYOGOLE

Groupement de Burhale

 

 

NATURE DES TRAVAUX EFFECTUES

MOUVEMENT DES TRAVAUX

01

Approvisionnement des matériaux et matériels pour les  sites 1 et 2 prévus pour la phase 1 du projet FEA 1ère phase, offre d’appel 2011.

Opération  en cours

02

Formation :

-                 La formation théorique est achevée pour les 2 premières sources d’eau souterraine de la phase 1 projet FEA.

-                 La formation des fontainiers sur le plan pratique continue, elle sera achevée après le repli de la brigade hydraulique sur les sites.

 

Opération terminée

 

 

Opération en cours

03

Enquête sur les bilans hydriques dans les ménages concernés par la phase 1 du projet FEA.

Opération en cours

04

- Coulage des 2 dalles en béton armé pour les couvertures des dispositifs de contrôle des émergences souterraines des 2 premières sources d’eau souterraine.

 

- Gabionnage en aval des aires de puisage pour stabiliser les talus qui présentaient des glissements, suite aux fortes précipitations.

Opération  terminée

 

 

 

 

0pération en cours

 

 

05

Elévation des super structures pour les 2 premières sources d’eau souterraine du projet FEA phase 1.

Opération en cours

06

Mobilisation des bénéficiaires par les Comités de Gestion de l’Eau CGE pour protéger les zones alimentaires par la culture des tripsacum et la pelouse.

Opération continue

 

Commentaires :

 

1.                  Technique

 

Techniquement le projet FEA phase 2 a très bien avancé pour les deux dernières semaines, malgré les fortes précipitations, les superstructures sont construites, les élévations des murs constituant les aires de puisage sont à 75 %, ainsi que les constructions des marches et contre marches.

 

Les  dispositifs pour les contrôles des émergences souterraines sont installés avec toute la finition, les 2 dalles en béton armé constituant la fermeture et l’ouverture de ces 2 dispositifs de contrôle des émergences souterraines sont coulées, il ne reste que la pose des dalles au-dessus des dispositifs, bien entendu, après quelques jours de la courbe des prises du béton.

 

Les aménagements des sentiers menant aux aires de puisage continuent, ainsi que l’assainissement général des zones alimentaires, c’est un travail pas du tout facile, en ce moment où la pluie est abondante dans la zone d’intervention, néanmoins, on y va très bien avec de bons résultats socio techniques.

 

2.                  Mobilisation, Sensibilisation sur l’Apport local et l’Education à l’hygiène.

 

Tous les bénéficiaires sont contents et contentes des résultats socio techniques observés sur les 2 sites, la mobilisation est élevée à un bon pourcentage, la sensibilisation sur l’hygiène continue grâce aux différents résultats de la formation acquise, avant et pendant la mise en œuvre. Nous pensons que nous sommes vers le droit chemin pour un bon changement de la prise de conscience et du comportement relatifs aux objectifs et résultats attendus du projet, pour cette phase 1 en cours.

3.                  Difficultés rencontrées

La seule difficulté aujourd’hui est le manque des outils d’intervention sur les sites, les outils sont vétustes, les qualités des outils ne nous rendent plus suffisamment le service attendu ! Le déplacement devient aussi archaïque fadu mauvais état de la camionnette qui sert le projet.

4.                  Actualité hebdo dans la ville de Bukavu

La semaine à Bukavu s’est clôturée par une déception de la non arrivée du Chef de l’Etat Mr KABILA Joseph, pourtant le mémo était bien préparé pour lui, donc un refoulement du peuple contre l’installation une fois de plus des armées rwandaises à l’intérieur de notre territoire, que le peuple considère et déclare, je cite : « Une autre forme d’occupation » affichent les tracts sur certains coins stratégiques de la ville de Bukavu et aux environs. A suivre ...

Pour la synergie SOFEBU-BTGRH

 

Comité de Coordination de SOFEBU :

Julienne M’ BASHIGE, coordinatrice en Fonction  

Florence M’NAMUGONGO, animatrice

Marine M’PUNGA, animatrice

Vincent MUDEKEREZA

Responsable administratif et financier

 

BTGRH :

Pascal KASINDE                                            

Coordonnateur Technique BTGRH                             

Dr. le bon BARHWAMIRHE                                                                                              Coordinateur et président du CA                  

 

31/01/2012

Elisabeth et Amélie Burhale

 

FEA.2011.2 ENFANTS.jpg

Fonds Elisabeth et Amélie

 

"Une gestion de l'eau équitable et durable dans les pays du Sud"

 

géré par la Fondation Roi Baudouin

 

"Agir ensemble pour une société meilleure" 

http://www.kbs-frb.be/supportedproject.aspx?id=284434

 

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

PROVINCE DU SUD KIVU

SYNERGIE SOFEBU – BTGRH

SOLIDARITÉ DES FEMMES DE BURHALE (SOFEBU)

BUREAU TECHNIQUE POUR LA GESTION DES RESSOURCES  HYDRIQUES (BTGRH)

 

Projet : « Eau potable pour action de santé préventive à Burhale, extension au groupement voisin de Walungu : captage et aménagement de 7 sources d’eau souterraine, Territoire et Zone de Walungu, Sud-Kivu, République Démocratique du Congo ».

 

Projet cofinancé avec le « Fonds Elisabeth et Amélie géré par la Fondation Roi Baudouin »

ONG Belge : SOS Layettes Solidarité & Développement (SOS LS&D)

 

 

PHASE 1

 

Rapport hebdomadaire N° 6 : Semaine du 20 au 26 Octobre 2011

 

Sources KABISE et MANYOGOLE

Groupement de Burhale

 

 

NATURE DES TRAVAUX EFFECTUES

MOUVEMENT DES TRAVAUX

01

Approvisionnement des matériaux et matériels pour les  sites 1 et 2 prévus pour la phase 1 du projet FEA 1ère phase, offre d’appel 2011.

Opération  terminée

02

Formation :

-Module : la santé et le développement communautaire.

- Présentation de la boite à image et son explication auprès des 2 Comités de Gestions de l’eau CGE.

 

 

Opération terminée

 

 

03

Enquête sur les bilans hydriques dans les ménages concernés par la phase 1 du projet FEA.

Opération en cours

04

- Pose des 2 dalles de couverture des 2 dispositifs de contrôle des émergences souterraine, installés au-dessus des masses filtrantes.

- Gabionnages en aval des 2 aires de puisage pour stabiliser les talus.

Opération  terminée

 

 

0pération terminée

 

05

Elévation des murs constituant les 2 superstructures des aires de puisage,  finissage des ouvrages entiers

 

Aménagement et assainissement des sentiers et des escaliers authentiques menant aux 2 points d’eau.

 

Assainissement général de la zone alimentaire des 2 sites.

 

Chloration des 2 bassins souterrains pour ramener totalement l’eau à sa potabilité.

 

Prélèvement de l’eau pour les dernières Analyses physiques et chimiques.

Opération terminée

 

 

 

Opération en cours

 

 

 

Opération en cours

 

 

Opération terminée

 

 

Analyse en cours

06

Installation provisoire des Comités de Gestion de l’Eau CGE pour la maintenance des 2 ouvrages installés pour la  pérennisation.

Observation du suivi en cours par SOFEBU et BTGRH

 

Commentaires :

 

1.                  Technique

 

Les deux ouvrages de la phase 1 du projet FEA sont achevés, tous les phénomènes géophysiques et hydrogéologiques rencontrés ont été défiés, les zones  alimentaires sont bien stabilisées, toutes les formations y afférentes ont été dispensées, et il ne reste que  les travaux d’assainissement général des zones alimentaires.

 

Les deux bassins souterrains sont chlorés pour désorienter les résistances de certaines particules non visibles, et éventuellement,  garder correctement les bassins souterrains dans sa potabilité.

 

Les dernières analyses sont en cours, qui nous permettront d’établir le rapport final de la qualité de l’eau, et par la suite, nous guideront à faire le suivi des courbes épidémiologiques : avant, pendant et après, pour mesurer l’impact socio sanitaire et économique, au niveau des ménages, résultats qui seront suivis par les catégorisations sociales dans les villages concernés par la phase 1 du projet FEA cofinancement 2011.

 

Les aménagements des sentiers continuent en escaliers …... un travail sous contrôle des Comités de Gestion de l’Eau CGE par le suivi du BTGRH et de SOFEBU, à l’attente de la phase 2 du projet FEA pour stabiliser l’engouement des bénéficiaires qui attendent il y a plusieurs temps dans leurs villages respectifs.

 

 

2.                  Mobilisation, Sensibilisation sur l’Apport local et l’Education à l’hygiène.

 

Les travaux techniques sont achevés, il reste la sensibilisation sur l’hygiène et l’assainissement, une activité qui est continuelle en faveur des bénéficiaires, mais aussi plus quotidienne, pour graver mieux les résultats de la formation dans les consciences et amener un changement plus responsable des bénéficiaires au niveau de leurs villages respectifs.

 

Pendant les séances de formation, une enseignante a dit : « tous nos dirigeants nous avaient fuis, il y a plus de 20 ans avec des promesses non respectées, Oh, ils vont venir nous aménager nos sources d’eau souterraine !!! D’abord ils nous ignorés, ensuite ils se sont moqués de nous, puis ils nous combattent,  etc… Mais voila, par la suite, nous gagnons notre pari de l’eau potable, grâce aux amis de SOS Layettes Solidarité & Développement avec le financement Fonds Elisabeth et Amélie qui nous aiment bien à travers SOFEBU et BTGRH que je salue pour leur courage exceptionnel parmi tous les autres », a dit l’enseignante VUMILIA M’ Mudekereza en pleine séance de formation.

3.                  Difficultés rencontrées

Notre fameuse camionnette a eu les pannes en cours de route sur le terrain sous la pluie abondante, vers 18h 27’ jusqu’à 20h sans  solution, nous l’avons fait garder par les policiers, moyennant une prime au matin, à l’attente du dépannage tout au long de la journée. 

4. Actualité hebdo dans la ville de Bukavu

Début des campagnes en RDC, particulièrement à l’Est de la République, nous observons beaucoup d’affiches imagées par les figures des candidats aux proches élections présidentielles, d’ici un mois. La population de l’Est est réservée à l’égard de la candidature du président sortant et son gouvernement, « bien qu’il aie organisé  l’entrée massive des engins, soit disant, ils viennent pour commencer les travaux des routes !!! ». La population doute fort, elle se demande, « pourquoi ce n’est qu’aux dernières minutes de fin de mandat de Monsieur Joseph KABILA, qu’on peut venir nous flatter avec des engins qui défilent dans toute la ville? » « On ne le vote pas ! », déclare une femme qui vendait des fruits d’avocatiers sur la route ! La femme continue son allocution en disant : « analphabètes que nous sommes, ici sur la route, mais on est pas ‘’aveugles’’ ».

Vers FIZI,  la guerre des troupes du colonel YAKUTUMBA continue avec les troupes gouvernementales, le colonel accuse Monsieur Joseph KABILA d’avoir infiltré les troupes rwandaises criminelles à l’Est de la république pour l’aider à tricher lors des prochaines élections présidentielles, mais aussi « d’imposer une autre forme de l’occupation de l’Est par les troupes rwandaises », déclare le colonel YAKUTUMBA dans son interview.  A suivre.         

Pour la synergie SOFEBU-BTGRH

 

Comité de Coordination de SOFEBU :

Julienne M’ BASHIGE, coordinatrice en Fonction  

Florence M’NAMUGONGO, animatrice

Marine M’PUNGA, animatrice

Vincent MUDEKEREZA

Responsable administratif et financier

 

BTGRH :

Pascal KASINDE                                            

Coordonnateur Technique BTGRH                             

Dr. le bon BARHWAMIRHE                                                                                            Coordinateur et président du CA                  

 

28/06/2010

Anniversaire Congo 50 ans

Nous laissons la parole à nos amis Congolais, en ce jour d'anniversaire au Congo.

SourireBisouClin d'oeil

LE CINQUANTENAIRE DE L’INDEPENDANCE DU CONGO

FACE AUX PROJETS DE DEVELOPPEMENT

DANS NOS VILLAGES RESPECTIFS.

 

  • 21ème siècle, 50 ans de l’indépendance du Congo. Grâce à l’ONG Belge SOS Layettes Solidarité et Développement (SOS LS&D), un partenariat réaliste de développement est ouvert et intégré, dans le Groupement de Burhale,  via la synergie SOFEBU-BTGRH. 

Malgré de nombreux troubles, guerres et pillages successifs,  l’ONG Belge SOS LS&D ne nous a pas abandonnés, tandis que d’autres nous ont délaissés  jusqu’aujourd’hui !

 

Voici un tracé logique des actions développées avec SOS LS&D qui justifie notre grande amitié de ce cinquantenaire et sa poursuite logique avec le peuple Belge :

 

  • Entre 1994 à 2010, les actions ci-après ont amélioré notre vie quotidienne et celle de nos enfants :

-1994 achat de matériel pour la crèche, Fonds propres de SOS LS&D

-1995 fournitures pour l’atelier de formation de couture, Fonds propre de SOS LS&D

-1996 envoi de tissus pour l’atelier de couture, Fonds propre de SOS LS&D

-1995 à 2003 projet « soutien aux activités des femmes solidaires de Burhale, dans le domaine de la production agricole, coopérative et mobilisation des femmes » avec la Coopération Belge (DGCD)

-1996 à 2010 « Eau potable pour action de santé préventive à Burhale : Captage et aménagement de sources d’eau souterraine, Hygiène et Assainissement, dans le Groupement de Burhale ». Une étude de prospection (cofinancée par la DGCD) de 72 sources d’eau souterraine a été effectuée dans les 42 villages que compte le  Groupement de Burhale, villages dispersés dans les collines, de petite et moyenne dimension. A ce jour,  40 sources d’eau souterraine sont implantées et sont opérationnelles, les familles des villages ciblés  ont accès à l’eau potable en qualité et quantité suffisante,  sont informées et formées sur l’hygiène et la gestion des ressources hydriques. Partenaires pour ces réalisations : l’Union Européenne (24 sources, 2004-2005), l’Organisation Internationale de la Francophonie et Wallonie -Bruxelles International (12 sources, 2007-2008-2009), la Fondation Roi Baudouin (4 sources, début 2010). 

            

·        Au cours de cette année 2010, année des 50 ans d’Indépendance du Congo, 20 nouvelles sources seront captées et aménagées : 8 sources seront cofinancées par  la  « Fondation Roi Baudouin » (4 déjà réalisées) et 12 avec un autre partenaire Belge, « Wallonie - Bruxelles International ».

 

·        Ainsi, au total, fin 2010, 56 sources d’eau souterraine seront implantées, dans le Groupement de Burhale qui compte plus de 40.000 personnes et les villages ciblés seront desservis en eau potable,  grâce au partenariat avec l’UE, l’OIF et les partenaires Belges.

 

·        La synergie SOFEBU-BTGRH, adresse ses vives et sincères reconnaissances aux organismes ci-après :

- L’Union Européenne

- La DGCD (Coopération Belge)

- L’Organisation Internationale de la Francophonie

- La Fondation Roi Baudouin

- Wallonie - Bruxelles International

Qui restent présents dans notre Groupement de Burhale à travers SOS LS&D via la synergie SOFEBU-BTGRH.

 

  • En parcourant les archives des Festivités du 30 Juin 1960, un message du représentant du Roi Léopold II, le Roi Baudouin, nous a réellement fort touchés, en voici à titre de rappel ci-dessous : 

« L’indépendance du Congo constitue l’aboutissement de l’œuvre conçue par le Génie du Roi Léopold II, entreprise par lui avec un courage tenace, et continuée avec persévérance par la Belgique.

 

Lorsque Léopold II, a entrepris la grande œuvre qui trouve aujourd’hui son couronnement, il ne s’est pas présenté à vous en concurrent, mais en civilisateur.

C’est à vous qu’il appartient maintenant, de démontrer  que nous avions raison de vous faire confiance, ne compromettez  pas l’avenir par des réformes hâtives, et ne remplacez pas des organismes que vous a amené la Belgique, tant que vous n’êtes pas certains de pouvoir faire mieux !

 

Le monde entier a les yeux fixés sur vous !!! »

 

Voilà nos quelques réflexions faites pour le cinquantenaire de l’indépendance du Congo, face à notre partenariat durable, dans la Zone de Santé rurale de Walungu, avec SOS LS&D, une ONG Belge reconnue par la Coopération Belge (DGCD) et le Ministère des Finances de cette même Belgique.

 

Merci à l’Etat Belge, Merci au Peuple Belge, Merci à l’Union Européenne, à la Francophonie et à tous ceux-ci à travers SOS LS&D.

 

Fait à Burhale, le 28 Juin 2010

 

Pour la Synergie SOFEBU-BTGRH

 

Vincent MUDEKEREZA

Responsable administratif et financier

Marine M’PUNGA

Coordonnatrice en Fonction

      Consolate M’RUSAKULIRHA  

Julienne     M’ BASHIGE             

Florence    M’ NUMUGONO

Animatrices

Pascal KASINDE

Coordonnateur Technique

Chargé des projets BTGRH

 

Vous pouvez participer de Cœur avec nous, à cet anniversaire de notre histoire commune avec le Congo, en versant un petit don sur le compte 240-0662000-76 de SOS Layettes Solidarité & Développement, avec la mention :

« Amitiés Belgique – Congo »

Les dons reçus seront envoyés à SOFEBU, pour le projet des sources.

Bien à vous et à bientôt,

Amicalement,

Francine

 

 

29/09/2008

L'eau c'est la vie

Semaine du 15/09 au 21 septembre 2008

Sources Kashozi, Kanampanzi & Nakagere

 

3 sources en cours de réalisation

Rapport hebdomadaire (2)

NATURE DES TRAVAUX EFFECTUES

MOUVEMENT DES TRAVAUX

01

Creusage des fossés de protection pour désorienter les eaux de ruissellement observées en amont de la zone des captages souterrains des 3 sources  

Opération  terminée

02

Stockage des moellons sur les différents sites prévus pour l’action

Opération  continue

03

-Déblais de la source d’eau souterraine :Kashozi, Kanampanzi,Nakagere

-Creusage des drains d’écoulement pour un écoulement libre en aval des lieux de puisages

Opération  terminée

04

Multiplication des réunions avec les différents comités de GESTION de l’eau

Opération  en cours

 Commentaire :

 Technique

 1.1. Les déblais des sources d’eau souterraines  à la recherche des émergences souterraine sont terminées, les prochains captages souterrains sont en cours, ainsi que les excavations des différentes lieux de puisages pour projeter les autres réalisations techniques y afférentes.

 1.2. La brigade hydraulique est à pied d’œuvre sur  tous les sites prévus pour l’action, bien que nous sommes en train de rencontrer les réelles phénomènes géo-physique et hydro-géologique caractérisés par la mauvaise exploitation de l’environnement,  par manque d’information et de formation des bénéficiaires concernés. 

 2. Animation autour de l’action      

2.1. La sensibilisation et la mobilisation de l’apport local continue pour tous les sites, nous venons de mettre sur place une fiche d’identification des sites, ainsi qu’une autre pour les questionnaires de diagnostic communautaire sur « eau, hygiène et assainissement »,  au niveau des sites concernées par l’action.

2.2. Dans les réunions hebdomadaires, il a été remarqué que le projet à démarré avec un  retard, par rapport au plan d’action, qui pèse sur le planning des activités à réaliser sur les différents sites, mais nous nous battons pour rester dans la logique du chronogramme.     

  Pour la SYNERGIE SOFEBU-BTGRH

 Bien à vous et bonne semaine,

Amicalement,

Francine

28/08/2007

Kalushamba (6), source de vie

decoration    Kalushamba, 6ème épisode

Semaine du 13/08/07 au 19/08/07

 

NATURE DES TRAVAUX EFFECTUESMOUVEMENTS DES TRAVAUX
1Approvisionnement des matériaux et matériels, ainsi que déploiement de la brigade hydraulique sur le terrain.Opération en cours
2Remblai provisoire du bassin de captage souterrain en attente du remblai final.Opération terminée
3Aménagement et assainissement des sentiers menant au point d’eau.Opération en cours
4Elévation des murs constituant le lieu de puisage en attente du finissage.Opération terminée
5Finissage de l’ouvrage : crépissage et lissage des marches et contre marches, etc.Opération terminée
6Pose de la dalle de recouvrement au dessus de la chambre de visite.Opération terminée
7Culture de la pelouse et de la haie antiérosive sur toute l’étendue de la zone à protéger.Opération en cours
8Réunions avec les ouvriers, Comités de Gestion de l’Eau et les autorités locales en rapport avec les activités SOFEBU-SOS LS&D – BTGRH.Opération en cours

COMMENTAIRE

1. TECHNIQUE

  • Il s'agit de finaliser l'élévation et le finissage des murs, marches et contre marches qui constituent l'ensemble du lieu de puisage.
  • Le drain d'écoulement vers l'exécutoire donne déjà un bon rendement sur le plan technique, mais aussi facilite l'accès à l'irrigation, pour les pépinières se trouvant à 157 mètres, en aval du lieu de puisage. La distribution des plantules se fera en octobre 2007.
  • Ainsi donc, l'assainissement du site est en cours, afin de mettre fin aux érosions qui attaquaient souvent le bassin du captage souterrain.

2. ANIMATION AUTOUR DE L'ACTION

  • Les bénéficiaires désignés pour les autres sources attendent avec ESPOIR la continuation du captage et de l'aménagement des sources programmées dans le Projet Secours 2007.
  • L'infirmier du centre de santé a repris la parole pour dire que nul n'ignore la situation socio-sanitaire et économique du groupement de Burhale aujourd'hui, dont le premier besoin est l'eau potable source de santé : "Nous avons besoin d'eau pour nous emmener au développement durable et à l'auto-prise en charge sur le plan socio-économique. Nous voulons le pragmatisme" a déclaré l'infirmier.
  • Seule réponse donnée par SOFEBU et BTGRH aux participants : "Nous avons confiance en notre partenaire SOS LS&D. Comme vous le savez, leur mission n'a pas été pour rien, en décembre 2005 et avec tout ce que vous avez dit au sujet du projet "EAU", voire même faire un tour sur toute la ligne de l'adduction d'eau qui doit être réhabilitée, ceci ne passera pas inaperçu .... raisons de plus nous avançons avec le Projet Secours pour résoudre les problèmes futurs ...".

Burhale, 22 août 2007,

SOFEBU et BTGRH

Francine

 

 

 

 

20/08/2007

Nouvelles de Burhale

decoration
papillon,butterfly 

Après un long silence, me revoici sur mon blog ... J'espère que vous avez passé de bonnes vacances, sans trop de pluie ou trop de soleil ...

Durant ce temps, notre Projet Secours 2007 a continué à grandir pour atteindre 540 bénéficiaires supplémentaires, plus de nombreux déplacés qui fuient les rebelles dans les régions environnantes ...

Dans le dernier rapport hebdomadaire édité sur ce blog (26/06/07), nos amis écrivaient : "Nous sentons braqués sur nous le regard des bénéficiaires de la 4ème source d'eau souterraine Kalushamba qui attendent. A travers le peuple belge qui nous lit dans le blog de Burhale, ainsi que la communauté internationale, nous continuons à espérer que cette 4ème source d'eau souterraine pourra démarrer en juillet ...".

Eh bien, c'est chose faite ... grâce à un acompte financier envoyé par SOS Layettes Solidarité & Développement (dons récoltés pour la source), le captage et l'aménagement de la source Kalushamba, située dans le village de Mwegerhera I, a débuté le 9 juillet 2007 et les rapports hebdomadaires ont continué à nous parvenir fidèlement du Congo.

Pour plus de clareté dans le blog, je vous envois par messages successifs un aperçu de ces rapports. J'espère que vous serez heureux de suivre l'évolution de cette source qui, aussitôt terminée, procurera survie et santé à la population, principalement les femmes et les enfants, premières victimes de l'injustice humaine.

Que la Paix, la Fraternité et la Solidarité grandissent en ce monde ... que les gouttes s'ajoutent les unes aux autres pour garantir un environnement sain aux habitants de cette planète et particulièrement aux familles de ce coin d'Afrique qui souffrent cruellement du manque d'eau et des suites de guerres successives...

Amicalement vôtre,

Francine